Spread the love

TEF 2017 BLe Nigéria a abrité le Forum Annuel de L’Entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu, du 13 au 14 octobre à LAGOS. Ce forum qui a réuni de grandes personnalités du monde des affaires, des décideurs politiques et des universitaires, a accueilli plus de 1 300 participants de 54 pays africains.

Pour rappel, la Fondation Tony Elumelu fondée par M. Tony Elumelu,  philanthrope et président du groupe bancaire panafricain United Bank for Africa, de Heirs Holdings et de Transcorp, s’est donné l’engagement  d’identifier, d’encadrer et de financer 10 000 entrepreneurs provenant des 54 pays d’Afrique par une contribution gratuite de 10 millions de dollars par an sur une période de 10 ans. Elle vise à créer au moins 1 000 000 nouveaux emplois et à contribuer au moins à 10 milliards de dollars en recettes en Afrique par l’encouragement et la promotion de l’innovation dans tous les secteurs dont la technologie, l’agriculture, l’énergie, la santé, et la mode. C’est dans ce cadre que depuis 2015 elle rassemble ses lauréats chaque année.

Au nombre des invités d’honneur hommes politiques ayant participé à ce forum ont figuré le Président du Sénégal, S.E.M. Macky Sall (participation par message télévisé) ; le Vice-président du Nigéria, le professeur Yemi Osinbajo et le Ministre de la communication du Nigéria et deux Gouverneurs du Nigéria.

Le monde des affaires s’est fait représenter par des personnalités telles que le Président du groupe Dangote, Alhaji Aliko Dangote; l’ancien Premier Ministre du Bénin M. Lionel ZINSOU ; Sa Majesté Oba Otudeko, président, Honeywell Group et le Directeur Général du Groupe UBA, M. Kennedy Uzoka.

Un Représentant de la Fondation Obama a été présent aussi.

Les conférenciers ont discuté des sujets qui ont éduqué, responsabilisé et inspiré les entrepreneurs en abordant les conditions nécessaires pour stimuler la croissance entrepreneuriale et parlé d’un nouveau paradigme, motivé par la nécessité d’un changement mené par le secteur privé.

« …Ne ménageons aucun effort pour améliorer notre continent » a déclaré le Président Macky Sall  par message télévisé.

Le vice-président du Nigeria, le professeur Yemi Osinbajo a déclaré: « Cette génération de jeunes fera l’exceptionnel. Vous êtes la raison pour laquelle l’Afrique va travailler. La longueur et la largeur de l’exposition du talent ont montré qu’il y a effectivement de l’espoir »

L’homme le plus riche de l’Afrique M. Dangote, n’a pas manqué de rappeler aux jeunes entrepreneurs que c’est au « secteur privé notamment les entrepreneurs de créer les emplois et aux gouvernements de les faciliter », de «ne rien craindre car rien n’est impossible… » et que c’est aux africains de « transformer leur potentiel en réalité ».

Prodiguant des conseils à l’endroit de l’assistance entrepreneuriale, Oba Otudeko s’est enthousiasmé, « Le futur n’est pas un héritage, c’est une opportunité mais aussi une obligation… Personne ne le fera à votre place…Vous devez croire en vous-même, une condition sine quoi non pour conquérir le monde… Vous devez avoir l’excellence pour but… Vous devez viser les étoiles, quitte à atterrir sur les nuages… La vision à elle seule ne suffit pas ; elle doit être accompagnée de la prise de risques… N’oubliez jamais vos prières car en réalité Dieu est en charge de tout…».

«Le développement de l’Afrique, qui doit être dirigé par le secteur privé et axé sur l’esprit d’entreprise, aura pour fondement de jeunes innovateurs africains et leurs idées transformatrices. Ainsi, ils créeront les millions d’emplois dont l’Afrique a besoin… Nous avons réuni l’écosystème de l’entrepreneuriat africain, mettant les entrepreneurs au centre de la scène.  Ce changement doit apporter une richesse économique et sociale », a expliqué le fondateur TOE.

Le Forum a également été témoin de multiples partenariats entre le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Fondation, ainsi qu’entre la Banque de développement bilatérale française, l’Agence Française de Développement (AFD) et le TEF. Elumelu a appelé d’autres individus et institutions de développement à s’associer à la Fondation en ces termes, «Nous appelons nos amis d’Afrique à s’associer à la Fondation, afin d’augmenter notre impact au-delà des 1 000 entrepreneurs par an. Il existe une réelle opportunité à puiser dans le potentiel de l’Afrique et nos entrepreneurs offrent une porte à la fois à la réussite économique et à la création de richesse sociale ».

Les partenaires du TEF, dont Microsoft, Sage One et Greentec, ont également organisé des ateliers de formation et des événements parallèles visant à développer stratégiquement les activités.

United Bank for Africa (UBA) est fière d’être associée à cet important évènement qui contribue au développement de notre continent. Il était donc normal que UBA se positionne comme le sponsor officiel de ce forum de rassemblement des entrepreneurs africains. Il faut aussi noter que cette banque a assuré le déplacement des journalistes de différents pays et à offert un dîner africain aux entrepreneurs.

Le Bénin a été représenté par vingt entrepreneurs lauréats dont 8 dans le secteur de l’agriculture, cinq dans le domaine des TIC, deux dans le commerce de détail, deux dans la fabrication, un dans l’éducation, un dans la santé et un autre dans les prestations de services. L’attachement de la banque panafricaine pour le développement du continent, UBA, est si profond que le Directeur Général de la filiale du Bénin, Ellis NZO ASU a rencontré l’ensemble de ces acteurs béninois avant leur départ pour le forum. Il a tenu à échanger avec chacun d’entre eux sur divers aspects dont l’implication de la banque pendant et après le forum.