Spread the love

Le maire de la ville de Cotonou, Léhady Vinagnon Soglo, a été reçu hier en audience par le ministre de l’Intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Placide Azandé. C’était l’occasion pour la première autorité municipale de Cotonou de présenter la nouvelle équipe qu’il dirige. Les questions relatives à la salubrité, la sécurisation et la lutte contre les inondations dans la ville de Cotonou n’ont pas été occultées lors des échanges entre les deux personnalités. Cette visite de courtoisie s’est aussitôt transformée en une séance de travail sur les problèmes liés à la salubrité, la lutte contre les inondations et la criminalité à Cotonou. En présence des responsables techniques de la ville et des autorités de la police nationale, Léhady Soglo et le ministre ont convenu d’organiser des rencontres périodiques afin de chercher des solutions concertées aux différents problèmes de développement qui se posent à la capitale économique du Bénin. Par rapport à la question de la sécurisation de la ville, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique a manifesté sa volonté d’accompagner les autorités municipales, afin qu’il y ait plus de « fluidité d’informations entre les deux structures ». Le maire Léhady Soglo s’est retrouvé avec une autorité très avertie des questions de décentralisation et de gouvernance locale pour avoir été pendant plusieurs années préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral. Les deux personnalités se sont séparées avec l’engagement de se retrouver fréquemment en vue d’améliorer les conditions de vie des populations.

Wilfrid Noubadan