Spread the love

topsecretL’affaire des dettes

Après le dossier Segubgate qui a permis au trésor public d’engranger quelques millions de FCfa auprès des mis en cause, des opérateurs économiques béninois sont à nouveau sous la pression dans une autre affaire. Ils sont sur la liste des débiteurs d’une société d’Etat opérant sur la plateforme portuaire qui les a sommés de rembourser leurs dettes au plus tard ce mois de décembre. Passé ce délai, elle se réserve le droit d’engager des procédures contre ceux qui n’auront pas réagi. La nouvelle a provoqué la panique dans les rangs de certains débiteurs qui sont propriétaires de sociétés et acteurs politiques béninois pas des moindres. Ils risquent de passer les fêtes de fin d’année sans le moral. Dans ce même dossier, des débiteurs ont promptement réagi après le discret communiqué envoyé à tous les concernés.

Sos stade

Plus rien ne va à l’Office de gestion du plus grand stade du Bénin. Factures d’eau et d’électricité impayées pour près du milliard de Fcfa, personnel remonté contre les autorités du ministère, blocage de la passation de service entre les nouveaux et anciens responsables, restriction énergétique. L’ambiance est tendue et délétère. La situation n’est pas sans conséquences sur les usagers qui développent leur commerce sur l’esplanade. On dénonce une opacité dans la gestion des redevances des places et boutiques attribuées aux commerçants. Au regard de tout ceci, l’Office est malade et si rien n’est fait, les maux dont il souffre vont s’aggraver et le précipiter au creux de la vague. Mais est-ce que cette situation n’est pas le lourd tribut à payer faute de pratiques dépravantes sur cet espace ? Que chacun en fasse une idée et que les autorités prennent leurs responsabilités.