Spread the love
top-secret2017Des soucis pour d’anciens barons
 
Comment faire pour récupérer les deniers publics volés ou détournés sous le régime précédent ? La question est  toujours  d’actualité et les mois à venir réservent assez de bonnes nouvelles aux populations qui veulent savoir, comment l’argent du contribuable est géré. Juste avant l’arrivée de l’actuel pouvoir,  les caisses publiques ont été exagérément  pompées pour alimenter les comptes des autorités au sommet de l’Etat. A son arrivée, le régime du Nouveau départ a d’ailleurs eu à déplorer une trésorerie chaotique. Les autorités d’alors, indirectement accusées de détournement de capitaux publics, se sont muées dans un silence à part quelques timides réactions pour rejeter les accusations, mais sans convaincre. Aujourd’hui, les faits sont en train de donner raison aux nouvelles autorités. Secrètement menée, une enquête approfondie a déjà  conduit  à des découvertes de paradis où sont logés ces deniers publics appartenant à des barons du régime défunt.
 
L’étoile du jeune ministre pâlit
 
Quelque chose de mauvais sent  chez le jeune ministre objet de lynchage sur les réseaux sociaux depuis quelques temps. Après avoir réussi à mettre dans sa poche  l’opinion publique, voire les députés, en reconnaissance  de sa parfaite maîtrise des attributions que le chef de l’Etat lui a confiées, il est en conflit avec le code de bonne conduite imposé par le roi du Palais de la Marina. Couvert  d’éloges dans les médias qui ont dit de lui : « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années …», il voit son étoile pâlir auprès de tous ceux-là y  compris le chef de l’Etat. Ce dernier n’a pas minimisé les accusations qui accablent son jeune poulain sur les réseaux sociaux. Certains faits qui lui sont reprochés restent tout de même à prouver par ses détracteurs.