Spread the love

top-secret2017Soutien ou opération de charme  

 Le moment choisi par la députée de la 6ème circonscription électorale pour afficher son activisme politique aux côtés du chef de l’Etat coïncide avec la reprise en main du projet « Boucle ferroviaire » par le groupe Pétrolin de l’homme d’affaires béninois Dossou-Aworet. Une coïncidence qui n’échappe pas à la vigilance des barons du Palais de la Marina. Dans le cercle très fermé du pouvoir, cet activisme de la députée ne convainc pas encore. Cela est considéré  comme une opération de charme à l’endroit du chef de l’Etat en prévision aux discussions en vue entre le gouvernement béninois et le groupe Pétrolin dans le cadre du projet sous-régional de construction du chemin de fer. Le lien étroit entre le patron de Pétrolin et la députée n’étant plus à démontrer. En clair, il n’y a rien sans rien.

 Beaucoup de mouvements discrets avant l’inhumation

 Fondateur du groupe Loko, il sera inhumé samedi prochain à Cotonou. Et c’est ce qui fait courir presque tout le monde de la France au Bénin en passant par la Côte d’Ivoire. Dans les hôtels, les réservations s’enchaînent et proviennent pour la plupart des hommes de réseaux et ceux du monde des affaires. Sans grand bruit, mais assez de mouvements ici et là pour un ultime hommage digne du nom. Très connu à l’étranger où il est mort plus précisément en France, ce fils du Bénin drainera un impressionnant monde. Dans la foulée, on apprend que l’Eglise catholique n’a pas encore donné son feu vert pour dire la messe d’enterrement demandée. Une situation qui embarrasse plus d’un. Mais en cas d’objection, le culte pourrait être organisé par l’autre Eglise, récemment réconciliée par le chef de l’Etat.