Spread the love

TOP SECRETEncore une palme pour le jeune ministre 

 Une surprise pas des moindres au ministre des Finances. Directeurs centraux et Directeurs généraux des régies sous -tutelle ont décerné une Palme d’or à leur patron. Un tableau sur lequel ils ont tous apposé leurs signatures a été confectionné en guise de reconnaissance pour les résultats obtenus par le jeune ministre. Organisée dans la plus grande discrétion, cette reconnaissance de mérite exprimée à l’égard de l’Argentier national est intervenue hier lundi 25 mars lors d’un spécial conclave. Auréolé par ses résultats aux plans national et international, le lauréat n’en finit pas de décrocher des récompenses. Déjà élu meilleur ministre de l’Economie et des finances de l’espace sous-régional, il vient encore de se faire remarquer dans les milieux financiers après avoir levé avec grand succès plus de 300 milliards sur le marché international.

 Du  « Préfet de Missérété »

 Un pensionnaire pas comme les autres. Flingué en plein vol et jeté dans les geôles les plus sécurisées du pays, le nouveau préfet de Missérété attend avec impatience sa comparution devant la Criet. Sans véritable compagnon, il en a trouvé un bien curieux. Ce n’est ni l’un des geôliers encore moins un pensionnaire. Son seul compagnon en tout temps et en tout lieu reste un sac contenant divers objets. Par mesure de précaution, il l’a souvent à sa possession en attendant le jour de son jugement. Après un début de séjour invivable, tout semble rentré dans l’ordre à son niveau. Cueilli à froid à Missérété, l’ancien homme fort du Littoral est désormais  à l’abri de la misère  et du châtiment de ses gorilles grâce à l’intervention de quelques mentors de l’enfer carcéral. Ils ont dû négocier pour qu’il séjourne en paix  et dorme à l’aise dans sa cellule. Pas sans avoir perdu énormément de kilos. Le poids lourd est devenu poids moyen.