Spread the love
top-secret2017Le Dg Houndolo dépassé
 Ça gronde effectivement dans le rang des travailleurs de la télévision et de la radio du service public. Suite à la motion d’avertissement adressée par les agents aux autorités, plus particulièrement au  Directeur général de l’Office, pour exiger la satisfaction de leurs revendications avant le 15 juin prochain, une rencontre s’est tenue hier entre les deux parties. Aucun accord n’a été trouvé, ce qui laisse croire que l’Office connaîtra des heures agitées dans les jours à venir. Le Dg/Ortb, très acculé dans cette affaire, est presque dépassé par la tournure que prennent les choses dans sa boîte. Surtout, parce que  les problèmes que posent les travailleurs ne pourront pas trouver leurs solutions à l’interne. Il faut l’implication directe du gouvernement qui n’est d’ailleurs pas étranger à cette situation. Le chef de l’Etat a déjà reçu, à deux reprises, les membres du Syndicat, mais aucune porte de sortie n’est encore trouvée. La solution viendra sans doute du Palais de la Marina pour éviter que se produise  le scénario qui se dessine.
 Le Président en pleine forme
 Les sources les plus autorisées sont formelles. Le chef de l’Etat sera de retour au bercail ce week-end. Actuellement à Paris, d’où il doit rallier Cotonou, il est en grande forme comme du fer à béton. Rien à voir donc avec les spéculations et les ragots qui inondent l’opinion publique, auxquelles les auteurs animés d’intentions malveillantes et habités par des esprits démoniaques ont habitué le peuple. De cette entreprise inhumaine qui illustre leur cynisme flagrant, le chef de l’Etat a davantage  puisé sa force pour reprendre l’intégralité de son état de santé afin de relever les nobles et ambitieux défis qui se dressent devant lui. Encore quelques jours et l’homme réapparaîtra, toujours avec l’élégance et la volonté de réussir qui le caractérisent.  Son retour imminent ne sera pas marqué par une hyper communication comme le souhaitent certains, mais il sera suivi de très près par les citoyens, ceux qui l’aiment ou pas.