Spread the love
top-secret2017La capitale désormais prête
 Longtemps victime de sa division et de ses querelles stériles entre ses fils, la ville capitale veut bien tourner cette page pour  en écrire d’autres afin de se tourner réellement vers le développement. A cet effet, il se met en place en toute discrétion, un cadre d’échanges où se retrouveront  les principaux acteurs : politiques, dignitaires religieux, les Organisations de la société civile et d’autres forces pour parler développement. Sans critère d’appartenance politique, ni de religion, les fils et filles de la ville capitale se mobilisent sous la houlette de certains leaders dont la plupart s’identifient au régime du Nouveau départ. Ce qui se met en place est impressionnant et à l’avenir fera bouger les choses. Il n’y a plus de place à la politique politicienne et beaucoup l’ont compris en rejoignant les rangs, a confié une source, qui reste  au cœur de ce mouvement en préparation. S’entendre autour de l’essentiel pour  le bien commun serait un gage de développement, c’est l’appel qui sera lancé bientôt.
 Sera-t-elle vendue aux enchères ?
 La justice tranchera sous peu l’affaire qui oppose l’Etat béninois  à la Société Mci de Martin Rodriguez dont l’usine d’égrenage de coton installée à Nikki devrait être vendue aux enchères. Le marathon judiciaire qui doit suivre a commencé depuis peu et les différentes parties ne lésinent pas sur les arguments pour défendre leurs positions. Le Tribunal de première instance de Parakou en charge du dossier a déjà reçu  les conclusions de l’Etat et de la société Mci. Les plaidoiries  commencent  très probablement dans trois semaines, plus précisément le 03 juillet 2017. En attendant, l’issue judiciaire, le propriétaire de Mci, ne baisse pas les bras en exploitant son carnet d’adresses tant à l’intérieur qu’à extérieur du pays pour solliciter l’aide des hommes influents aux fins qu’ils interviennent auprès du N°1 béninois, auprès de qui,  il compte avoir un arrangement pour reprendre ses  biens en difficulté. On y reviendra.