Spread the love

top-secret2017Rb : nouvelle action en justice
Véritable imbroglio, la crise à la Renaissance du Bénin est loin d’être vidée. Alors que le dossier est  toujours pendant devant le Tribunal de Cotonou, et le verdict mis en délibéré, le président déchu ouvre un autre front de lutte et  engage une deuxième bataille devant les tribunaux.  Selon nos informations, un acte d’assignation a été notifié aux membres du bureau exécutif national installés lors du congrès de juin 2017. Ils  en ont reçu copie hier. Comme on peut s’en rendre compte, après avoir pris le devant de l’action judiciaire dont l’issue n’est pas encore connue, le voilà à nouveau à la manœuvre. Un véritable coup de poker dans ce jeu où  les Réformistes semblent avoir les vraies cartes en mains. Comme quoi, cette nouvelle action met en évidence l’image d’un président déchu, qui ressemble à un cop décapité, dont les mouvements deviennent insensés et incontrôlés.
Mouvement spontané ou suscité à Akpakpa Dodomé
Les populations d’Akpakpa Dodomè sont  descendues hier dans la rue pour  manifester  leur désapprobation au sujet des opérations de déguerpissement annoncées dans leur localité. Au cours de la manifestation, elles ont signifié  leur désaccord avec les autorités et ont rejeté le montant proposé pour les indemniser. Mouvement spontané ou suscité ? On semble bien loin d’une manifestation prompte. Dans le rang des  manifestants, des indiscrétions laissent croire que certains ont été contraints de marcher, alors qu’ils avaient marqué leur accord  aux conditions fixées pour le dédommagement. Certains élus locaux ont été mis à contribution pour pousser les non-partants à se joindre au mouvement dirigé contre le régime. Déjà la veille, les concertations ont été multipliées pour sauver le mouvement  qui devrait être annulé. Des mains invisibles et pas des moindres sur l’échiquier politique auraient pris par là.