Spread the love
top-secret2017-6Une nouvelle nomination dans le vent
 Relevé de ses fonctions par le ministre des Infrastructures et des transports, le désormais ex-Dg du Cncb pourrait être repêché par le chef de l’Etat. Le maître du Palais de la Marina a bien l’intention de corriger le tir de son ministre pour ne pas brouiller ses relations avec le responsable déchargé. Selon nos informations, encore un peu de temps et il n’hésitera pas à lui faire confiance à travers une nouvelle nomination à un poste important. Car, le chef de l’Etat sait bien qu’il n’y a pas plus mécontent qu’un allié politique de première heure qui a perdu en si peu de temps la contre partie de son soutien. Depuis son départ de la tête du Cncb, l’ancien ministre de la Culture qui se montre confiant n’a pas encore rencontré le chef de l’Etat, mais les deux hommes ne tarderont pas à se voir discrètement pour des échanges cordiaux.
 La Police se concerte
 Suite à la polémique que soulève le débat sur l’équivalence des grades entre la Police et les autres corps militaires et paramilitaires, le Directeur général de l’Institution policière consulte secrètement ses collaborateurs dans le but de remettre les pendules à l’heure. Car, les sorties médiatiques d’un  Colonel de l’Armée ont tôt fait de créer la polémique sur la question en ravivant la tension dans les rangs des flics qui étaient déjà remontés contre leurs responsables, soupçonnés de préparation d’un complot contre leurs statuts particuliers. L’actualité sur l’équivalence des grades intéresse aussi bien   les hauts gradés que les hommes de rangs, tout comme les sous officiers. Car, il faut souligner qu’ils se sont sentis dégrader  par rapport aux autres militaires, gendarmes, douaniers et agents des eaux et forêts suite aux sorties du Colonel, porte-parole de la Commission chargée d’étudier la fusion de la Gendarmerie et de la Police.