Spread the love
top-secret2017Un sous officier de la gendarmerie risque gros
 Adjudant de son état, et précédemment trésorier général à la Direction générale de la Gendarmerie nationale, ce sous-officier est accusé d’avoir perçu irrégulièrement au profit des élèves gendarmes de la 37ème promotion, une somme de 18584000 fcfa, pendant qu’il assumait cette fonction. Cette somme retirée sous un faux prétexte servirait à nourrir pendant trois mois 101 élèves-gendarmes. Interpellé, le mis en cause a reconnu les faits et a pris l’engagement de rembourser la somme perçue. Mais le problème est pris au sérieux par la hiérarchie qui n’entend pas laisser une telle faute qui ternit l’image  d’une Institution qu’est la Gendarmerie. La manœuvre dite frauduleuse sera punie avec la dernière rigueur, même si la restitution immédiate des sous est une condition non négociable.
 Ali Camarou, dauphin naturel ?
 Il est l’un des farouches adversaires de Léhady Soglo au conseil municipal de Cotonou. On dira même qu’il est le principal instigateur de la bataille livrée par certains  conseillers à l’ex-maire de la capitale économique. Le conseiller Ali Camarou ne s’embarrasse pas de scrupule pour le revendiquer. En reconnaissance à tout cela, demande-t-il, le fauteuil de Léhady Soglo doit lui être offert sur un plateau d’or. Il se positionne comme dauphin naturel. Mais, tel n’est pas le plan des autres forces en présence. Le pouvoir en place a une autre pioche qui lui sera obéissante et docile. Tout porte à croire que la Rb réformiste est dans le coup pour que l’objectif soit atteint.