Spread the love

Ligue des championsBuffles du Borgou a été tenu en échec (1-1) dimanche 11 février 2018 au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou, en match aller du tour préliminaire de la ligue des champions de la Caf. Rien n’est joué pour les Béninois qui ont tenu tête à un adversaire supérieur.

Le premier acte a été dur pour les locaux qui ont mis du temps à rentrer dans le match. En face, l’Asec ne piétine pas et prend le contrôle du jeu sur le premier quart d’heure. Mais la première mèche sera allumée par les verts et blancs, sur coup franc des 20 mètres. Marcellin Koukpo décale Rodrigue Kossi qui décoche un missile dévié en corner. Grosse occasion (20è). L’Asec répond avec une tentative lointaine, puissante et cadrée de Lamine Ndao. Soffo Souradjou a eu la main ferme. Le champion de Côte d’Ivoire rentre aux vestiaires avec quelques regrets parce que les meilleures actions n’ont pas débouché sur de réelles occasions. De leur côté, les Buffles doivent faire mieux. Les locaux reprennent avec un meilleur visage. Mieux, dans le jeu, ils obligent les Ivoiriens à jouer bas. Koukpo illumine d’abord la rencontre avec un festival technique à droite puis sert Moussa qui place sa reprise au-dessus (52è). Ils finissent par trouver la faille par le même Koukpo (63è). 1-0. Le champion du Bénin se fait rattraper dans la foulée. Sur une inattention de la défense, le très rusé attaquant burkinabé Ahmed Touré marque (66è).

Le jeu s’ouvre après les buts et chaque équipe aura sa balle de match. D’abord, l’Asec qui voit son attaquant togolais Comlan Agbéniandan placer sa reprise au point de penalty au-dessus après un service d’Anicet Badié (84è). Ensuite, les Buffles frissonnent quand Julien Agognon esseulé dans les six mètres, place sa tête au-dessus une fois encore sur un service de Koukpo. 1-1, score final. Un résultat à bonifier dans une semaine en terre ivoirienne pour espérer passer ce premier tour.

Buffles : Soffo – Yarou, Salifou, Fassinou, Bah Yêré – Agognon, Kossi, Séibou (Marwane 55è) – Bourou (Fahadou 33è), Koukpo, Maye Zimé (Idrissou 80è). Coach : Idrissou Mountari

Géraud Viwami

(Coll)