Spread the love
Joseph-Gnonlonfoun
Le médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun, tient à un climat apaisé

Le Médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun, à la tête d’une forte délégation, était à Natitingou hier mardi 16 mai 2017.  Face aux membres de la Conférence administrative départementale de l’Atacora, il a présenté son Institution à travers sa mission et ses attributions.

Le Médiateur de la République a rencontré mardi 16 mai 2017 la conférence administrative départementale de l’Atacora. A cette rencontre, Joseph Gnonlonfoun a précisé qu’il est venu avec son équipe sensibiliser l’administration publique, les collectivités décentralisées et établissements publics à mieux faire que par le passé afin d’améliorer l’Etat de droit et la gouvernance administrative. Selon lui, si l’administration publique n’est pas au top niveau d’information, le développement voulu ne sera pas effectif. Avant la présentation proprement dite de l’institution, Joseph Gnonlonfoun a exhorté tous les responsables des administrations publiques à s’approprier du rôle et des attributions du Médiateur de la République. Le Secrétaire général de l’institution, dans sa présentation, est revenu sur la création du Médiateur de la République en tant qu’autorité administrative autonome qui ne reçoit, conformément aux dispositions de la loi, aucune injonction du pouvoir politique, administrative, législative et même judiciaire. Pour Emilien Amoussou, le Médiateur de la République a pour mission de s’occuper des problèmes qui naissent entre les administrés et l’administration publique. Il a affirmé que le Médiateur de la République reçoit des griefs des administrés relatifs au fonctionnement des administrations centrales de l’Etat, des collectivités décentralisées et les établissements publics. Ensuite, il les étudie afin d’y apporter des solutions équitables. A cet effet, Emilien Amoussou a fait savoir que le Médiateur de la République a reçu et traité depuis sa création 3 623 recours dont 232 en 2007, 541 en 2008, 551 en 2009, 483 en 2010, 358 en 2011, 293 en 2012, 215 en 2013, 236 en 2014, 238 en 2015, 316 en 2016 et plus de 140 cette année. Il a entre autres, indiqué l’existence du délégué régional à Natitingou du Médiateur de la République dont la mission principale est la représentativité de l’institution à toutes les réunions au niveau de toutes les instances de sa juridiction de compétence territoriale. Il a également pour mission de partager avec toute la population, les attributions du Médiateur de la République pour susciter de la part des citoyens, l’envie de saisir le Médiateur de la République. Ce jour, mercredi 17 mai, à  Parakou pour le compte du département du Borgou, le Médiateur de la République est attendu pour le même exercice.

Hervé M. Yotto