Spread the love
Joseph-Gnonlonfoun
Le médiateur de la République poursuit sa tournée de sensibilisation

Après l’étape d’Atacora-Donga et Borgou-Alibori, le médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun était vendredi 19 mai 2017 dans le département du Mono. L’objectif était de réunir les directeurs départementaux des services déconcentrés de l’Etat et les maires du Mono-Couffo pour les sensibiliser sur les missions qui sont les siennes et les défis qu’il entend relever au cours de son mandat. A l’entame des discutions, il a présenté aux participants son nouveau délégué dans les départements du Mono et du Couffo. Pour lui, l’exercice en valait la peine, car plusieurs de ses représentants ont été limogés et remplacés. « Le nouveau délégué régional Mono-Couffo du médiateur de la République a nom Fidèle Dando. Nous avons décidé de faire cela,  car la plupart des responsables départementaux ont été changés. Donc, certains d’entre vous ne connaissent plus ces nouveaux responsables », a-t-il fait savoir. Par rapport à ses missions, le médiateur de la République a, par la voix de son secrétaire général, déclaré qu’il a trois rôles. La première porte sur la sensibilisation et l’information des missions du médiateur de la République dans les différents départements. « Les autres missions concernent les rapports trimestriels que le médiateur de la République doit recevoir des délégués régionaux », a-t-il expliqué. N’étant pas un juge, le médiateur de la République doit traiter de manière efficiente toutes les plaintes et réclamations qu’il reçoit. « Le recours formulé au médiateur de la République est gratuit. Contrairement aux autres médiateurs de la République, celui du Bénin peut s’autosaisir de certains dossiers », a-t-il ajouté.

Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)