Spread the love

MOUNIROU-DAOUDADu 20 au 24 avril 2016, Cotonou sera le carrefour des talents locaux et internationaux. Le Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) fera, en effet, son entrée dans le cercle réduit des grands tournois de jeunes en Afrique. Après cinq éditions sous la dénomination ‘’tournoi Jeunesse Afrique Avenir (J2A)’’, la compétition initiée par Mounirou Daouda a franchi tous les paliers. D’abord réservé aux académies béninoises sur les deux premières éditions, le tournoi a ouvert ses portes à des structures ouest africaines sur les deux dernières éditions et devrait franchir un nouveau cap en 2016. Pour cette nouvelle édition, les académies locales devront disputer un tour préliminaire dont les inscriptions (sur le site www.tic2f.org) se clôturent le 10 décembre 2015. Selon le promoteur, la fidélité des équipes ayant pris part aux cinq premières éditions sera récompensée puisqu’elles sont toutes automatiquement admises à la phase finale. Par ailleurs, les recruteurs s’intéressaient déjà au tournoi dès les premières éditions, mais l’édition 2015 avait connu un bain médiatique inhabituel avec la présence du directeur du recrutement en Afrique pour l’Olympique de Marseille, José Anigo, de l’ancien international tchadien et recruteur de l’As Monaco, Japhet N’Doram, et de plusieurs recruteurs venus de la sous région. Pour cette 6è édition, ces derniers seront encore à Cotonou ainsi que le consultant Marcel Desailly, le conseiller du président de l’Olympiakos Christian Karembeu et plusieurs recruteurs des clubs de Ligue 1. Il faut signaler que Kozaf du Burkina Faso est le détenteur en titre du trophée.

 E.A.B