Spread the love

neymarL’année 2018 sera sans aucun doute riche en évènements sportifs. Les Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud et la Coupe du monde de football en Russie seront les deux compétitions majeures de l’année. Sans oublier la finale de la Ligue des champions et le Tour de France.

Après avoir accueilli les JO d’hiver à Sotchi en 2014, la Russie s’apprête à être à nouveau le centre du monde avec le plus grand évènement sportif planétaire : la Coupe du monde de football. Du 14 juin au 15 juillet prochain, des milliards de téléspectateurs pourront profiter des 64 rencontres prévues au programme, dans onze villes hôtes et douze stades. La Russie lancera son Mondial le 14 juin à Moscou face à l’Arabie Saoudite. L’équipe de France entrera dans la compétition le samedi 16 juin (12h) contre l’Australie. Depuis 1930, huit nations ont inscrit leur nom au palmarès, dont le Brésil, titré à cinq reprises. L’Allemagne, vainqueur de la dernière Coupe des confédérations, et le Brésil de Neymar seront certainement les deux équipes à battre.

La Russie ne sera pas représentée aux Jeux olympiques d’hiver organisés à Pyeongchang (Corée du Sud) du 9 au 25 février 2018. Au lendemain de l’annonce de la suspension de la Russie, Vladimir Poutine a pourtant déclaré que les sportifs russes ne seraient pas empêchés d’y participer sous la bannière olympique. Conduite par Martin Fourcade en tant que porte-drapeau, la délégation française comptera bien sûr sa tête d’affiche pour conquérir de nouvelles médailles. Après la moisson historique de Sotchi (quinze médailles, dont quatre en or), l’équipe olympique tricolore tentera de faire encore mieux. En ski alpin, Alexis Pinturault et Tessa Worley seront les deux meilleures chances de médailles.

En cyclisme, le 105e Tour de France s’élancera de Noirmoutier le 7 juillet et s’achèvera le 29 juillet à Paris. Le Britannique Christopher Froome, membre de l’équipe Sky, tentera de ravir une cinquième édition. Mais le « Kenyan blanc » devra d’ici là se justifier après un contrôle positif au Salbutamol lors du Tour d’Espagne 2017. L’Union cycliste internationale a ouvert une procédure contre le coureur britannique sans être pour autant soumis à « une suspension provisoire obligatoire ». Grande nouveauté : le passage de neuf à huit coureurs sur les grands tours. De quoi donner des courses moins stéréotypées, mais aussi renforcer la sécurité du peloton.

En rugby, un an avant la Coupe du monde au Japon, le XV de France tentera de refaire surface lors du Tournoi des VI Nations. Au programme : l’Irlande le 3 février, l’Italie le 23 février, l’Angleterre le 10 mars. Deux déplacements en Écosse le 11 février et au Pays de Galles le 17 mars sont également prévus. Après une traversée du désert sous la houlette de l’ancien sélectionneur Guy Novès, les Bleus sont désormais sous la direction de Jacques Brunel. Dans l’Hexagone, la finale du Top 14 aura lieu le 2 juin au Stade de France.

L’athlétisme sera à l’honneur au milieu de l’été avec cinq jours de compétitions au début du mois d’août, du 7 au 12, lors des championnats d’Europe à Berlin. Le Français Mahiedine Mekhissi (32 ans), triple médaillé olympique, pourrait doubler le 3000m steeple et le 5000m. L’équipe de France voudra certainement confirmer les cinq médailles –dont trois en or- récoltées lors des Mondiaux de 2017 à Londres.

La Ryder Cup, la plus prestigieuse des compétitions de golf par équipes, qui oppose les États-Unis à l’Europe, se tiendra pour la première fois en France, sur le parcours du Golf national, du 28 au 30 septembre à Saint-Quentin-en-Yvelines.

En tennis, le premier tournoi du Grand Chelem de la saison, l’Open d’Australie, se jouera du 15 au 28 janvier. Roland-Garros se déroulera du 27 mai au 10 juin. L’Espagnol Rafael Nadal pourra-t-il gagner un onzième titre Porte d’Auteuil ?

La finale de la Ligue des champions de football aura lieu le 26 mai à Kiev en Ukraine. Celle de la Ligue Europa se déroulera en France le 16 mai à Lyon.

Farid Achache

(Coll)