Spread the love

Abdoulaye Bio Tchané relookéArrivé 4ème au premier tour de la présidentielle du 6 mars 2016, Abdoulaye Bio Tchané porte son choix sur Patrice Talon pour la suite de la compétition. Au cours d’une déclaration de presse en fin de soirée du lundi 14 mars 2016, il a expliqué que son choix répondait à de la cohérence politique et à la volonté de ses militants. Avec ce soutien de taille, la victoire de Patrice Talon le 20 mars prochain est plus que certaine.
Déclaration de soutien de Abdoulaye Bio Tchané
Mesdames, Messieurs les responsables de l’alliance Abt !
Mesdames, Messieurs les responsables des partis amis et alliés !
Militantes, Militants de l’alliance Abt !
Mesdames, Messieurs les journalistes,
Le 6 mars dernier, le Bénin a célébré sa démocratie par l’organisation d’élection apaisée et transparente, pour la désignation de son prochain président de la République. Ce succès est non seulement celui des institutions en charge du scrutin, celui de la classe politique dans son ensemble, mais avant tout, celui du peuple béninois. Une fois encore, nous avons prouvé à la face du monde, que nous étions un exemple de démocratie en Afrique, malgré les soubresauts qui ont entachés le scrutin. Je voudrais féliciter tous les Béninois, sans exception quelque soit leur sensibilité politique, pour leur attitude de paix et leur esprit patriotique, qui a prévalu malgré les divergences des uns et des autres. Nous continuons ainsi de pérenniser les acquis de l’historique conférence nationale des forces vives de la nation, de février 1990.
Respect des principes démocratiques

Militantes et Militants de l’alliance Abt !
Mesdames, Messieurs !
En bon démocrate et respectueux des lois de la République, nous acceptons le verdict des urnes. Nous ne voulons pas nous lancer dans des contestations, qui ne feraient qu’en rajouter à la tension déjà palpable dans le pays. Ainsi donc, nous nous conformons aux grandes tendances publiées par la Commission Électorale Nationale Autonome,  qui nous place au quatrième rang  avec un score de 8,76%,  des suffrages exprimés.
Nous espérions mieux de cette élection. Mais nous restons fiers de notre score. Car malgré les attaques répétées et les intimidations du Chef de l’État contre notre personne, nous avons tenu bon. Nous avons tenu suffisamment debout pour faire adhérer des centaines de milliers de nos compatriotes à notre projet de société et à nos idéaux pour le Bénin. Nous avons tenu suffisamment bon pour empêcher le K.o.
Sans être au second tour, nous nous réjouissons d’avoir pesé dans le débat électoral de notre pays ces derniers mois. Non seulement nous sommes une voix qui compte, mais nous pèserons  lourd dans la suite du processus électoral.

Mesdames, Messieurs !
Chers militantes et militants !
Le combat n’est donc pas terminé. Une bataille s’est achevée mais la plus importante  pointe à l’horizon. Et comme vous l’avez souhaité, nous ne resterons absent de ce  ultime combat. Nous avons encore l’occasion de faire triompher  nos idées, à travers l’un des deux candidats présents au second tour. Au moment d’opérer notre choix, nous avons pensé à vous jeunes qui cherché désespérément un emploi après votre formation ; nous avons pensé à vous femmes dont les revenus sont insuffisants pour faire face à vos nombreuses charges, nous avons pensé  à vous agriculteurs qui malgré vos efforts n’y arrivez pas. Et plus encore, nous avons pensé à l’unité nationale de non pays, qui  à nos yeux est non -négociable. Mis les uns dans les autres, et au nom de l’intérêt supérieur du Bénin, nous avons décidé de soutenir Patrice Talon,  pour le second tour de l’élection présidentielle. Nous nous battrons inlassablement à ses côtés, avec la même détermination qui nous a caractérisés pendant la précédente campagne électorale, pour sa victoire dans les urnes le 20 mars prochain.

Mesdames, Messieurs !
Chers militantes et militants de l’alliance Abt !
Le choix de soutenir Patrice Talon est d’abord un choix de cohérence, ensuite un choix de logique et enfin un choix de raison.
Choix de cohérence
Mesdames, Messieurs !
Militantes, Militants de l’alliance Abt !
Depuis une dizaine d’années, nous avons combattus les méthodes et les pratiques du régime  actuel. Aujourd’hui, les faits nous donnent malheureusement raison car notre pays ne s’est jamais aussi mal porté. Sur tous les plans, l’économie, le social, la gouvernance, le Bénin a largement régressé. A un tournant aussi décisif de notre histoire, nous ne pouvons que rester fidèle à notre ligne de conduite car nous rêvons que la morale et l’éthique guident désormais le choix de nos acteurs politiques. Et nous voulons donner l’exemple dans ce sens. Nous restons jusqu’au bout fidèle à nos principes et nous ne trahirons pas le peuple.
Choix de la  logique et de la raison
Le choix de soutenir Patrice Talon est conforme à la volonté de notre base politique et à l’aspiration profonde des Béninois. Plus de 70% de nos compatriotes ont porté leur choix sur les candidats de la rupture, le 6 mars dernier, à l’occasion du premier tour. J’ai entendu cette soif de rupture lors de mes nombreux échanges avec mes compatriotes. J’ai écouté leurs cris de détresse de voir du changement à la tête de notre pays. C’est pourquoi très tôt, j’ai adopté l’idée d’une coalition de la rupture, et accepter d’en être le porte-parole. Donc je me devais de donner le bon exemple, en accompagnant celui d’entre nous, qui est au second tour.
Mesdames, Messieurs !
Militantes, Militants de l’alliance Abt !
Pour toutes ces raisons, je vous appelle à voter massivement le 20 mars prochain pour Patrice Talon. Nous aurions ainsi donné une chance à notre pays de repartir sur de nouvelles bases, celles d’un développement durable et véritable. Je vous appelle à vous lever comme un seul homme pour libérer notre pays. C’est de notre responsabilité à tous.
Vive l’alliance Abt !
Vive la démocratie béninoise
Vive la rupture !
Vive le Bénin !
Je vous remercie.

Le rôle décisif de Abt dans la coalition de la rupture

«Je ne trahirai pas mes convictions et ne trompera pas le peuple ». Ainsi s’exprimait Abdoulaye Bio Tchané au lendemain du premier tour de l’élection. Mais le mérite de l’ancien Directeur-Afrique du Fmi  n’est pas que d’avoir fait preuve de logique et de morale en politique. Abt à réussi le pari de mobiliser tous les candidats de la «rupture », autour de Patrice Talon. À l’initiative de la création de cette coalition dont il est le porte-parole, il a conduit de mains  de maître les  négociations. Il a mis son intégrité, sa probité et son management à contribution pour faire pencher les indécis. Avec cette coalition conjuguée à la soif de changement des populations, la victoire de Patrice Talon le 20 mars devient inévitable.

AT