Spread the love
MONIE-PREMIER-LEAGUEC’est désormais officiel. L’attaquant de Montpellier, Steve Mounié, s’est engagé avec Huddersfield Town, club promu en Premier League. L’international béninois a signé un contrat de 4 ans avec le club anglais, qui versera 13 millions d’euros (+3 millions de bonus) à Montpellier. Il s’agirait d’un achat record pour Huddersfield. L’accord a été trouvé depuis plusieurs jours, mais l’annonce a été retardée après la mort de Louis Nicollin, fondateur et président du club de l’Hérault. Mounié a déjà fait connaissance avec ses coéquipiers lors de la reprise de l’entraînement. « Il possède des qualités physiques qui devraient être parfaites pour la Premier League et nous avons déjà pu constater ses talents lors de sa saison remarquable en France », a réagi l’entraîneur d’Huddersfield, l’Allemand David Wagner, ex adjoint de Jurgen Klopp à Dortmund. « On sait que la Premier League est le meilleur championnat du monde. C’était un rêve pour moi quand j’étais petit, c’était un objectif », a déclaré pour sa part Mounié sur la chaîne du club, Httv. Le joueur de 22 ans a marqué 14 buts en 35 apparitions la saison écoulée en Ligue 1. Chez les ‘’Terriers’’, il devrait toucher un salaire hebdomadaire d’un peu plus de 60.000 euros.
 La fin d’une belle histoire…
 C’est donc la fin d’une belle histoire entre le natif de Parakou et le Montpellier Hérault Sporting Club (Mhsc). Arrivé au centre de formation du club de l’Hérault à l’âge de 14 ans, cet avant-centre de grand gabarit, bon de la tête en position de pivot mais aussi capable de prendre la profondeur et de répéter les courses, a gravi un à un les échelons jusqu’à l’équipe première. Champion de France U19 avec le Mhsc en 2012, il a également participé activement à l’accession de l’équipe réserve de Cfa2 en Cfa deux ans plus tard. Auteur d’une saison pleine en prêt à Nîmes (Ligue 2), il y a deux ans, il a ensuite su enchaîner par une superbe saison en Ligue 1 avec le Mhsc. Ce qui lui ouvre aujourd’hui les portes de la Premier League, un des championnats les plus relevés d’Europe. Il était écrit que sa saison pleine l’an passé ne laisserait pas insensible les clubs du vieux continent.
 EAB