Spread the love
justice audienceLe nouveau Président Adamou Moussa et le Procureur de la République Nourédine Malick Bakary du tribunal de première instance de première classe de Parakou ont été installés dans leurs fonctions. C’était à la faveur d’une audience présidée par les membres de la Cour d’appel de Parakou le mardi 08 novembre 2016.
Le président du Tribunal de première instance de 1ère classe de Parakou, Adamou Moussa a précédemment occupé les fonctions de juge au sein dudit tribunal ensuite juge d’instruction du 1er cabinet au Tribunal de 1ère instance de 2ème classe de Lokossa. Dans son réquisitoire, le Procureur général de la Cour d’appel de Parakou a laissé entendre que Adamou Moussa est un magistrat averti, pétri d’expériences ayant eu des connaissances suffisamment grandes et claires puisqu’il connait bien cette maison justice. Emmanuel Opita a souhaité du  succès au nouveau patron du tribunal de Parakou avant d’attirer son attention sur les dispositions de l’article 5 de la loi 2005-35 du 21 Février 2003 portant statuts de la magistrature et celles des articles 38, 39 et 40 de la loi n°2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin. Ayant pris connaissance du riche parcours du nouveau promu, le Président de la Cour d’appel de Parakou en le déclarant installé, a précisé que c’est à bon droit que les autorités supérieures lui ont proposé la direction de la plus grande juridiction de la compagnie judiciaire de la région septentrionale du pays. L’ambition du président Hubert Dadjo est de voir souffler sur ladite juridiction, une nouvelle ère de justice. Le président de la Cour d’appel de Parakou voudrait également que la culture de la solidarité, de la rigueur dans le rayonnement juridique, soit son bréviaire et que la loi et seule la loi soit sa maîtresse en ce qui concerne l’étude des dossiers. A sa suite, place a été cédée au nouveau Procureur de la République près le Tribunal de 1ère instance de 1ère classe, Nouroudine Malick Bakary pour son installation. Ce magistrat avait successivement servi au Tribunal d’Abomey en qualité de juge au tribunal et au tribunal de Parakou en tant que juge d’instruction du 2ème cabinet. Le Président de la Cour d’appel de Parakou lui a demandé de faire en sorte que la paix et la sécurité publique soient renforcées dans son ressort de compétence et que les populations en témoignent.