Spread the love
expera-donouvossi
Expéra Donouvossi célèbre Angélique Kidjo

Célébrer l’une des sommités de la musique béninoise, Angélique Kidjo, pendant qu’elle est encore en vie et lui rendre hommage pour les 55 bougies qu’elle a soufflées, hier mardi 14 juillet 2015, c’est le principal objectif d’un évènement qui a démarré et qui va s’étendre sur un mois. Initié par Partenari’arts et Culture Bénin, diverses activités sont prévues dans le cadre de ce projet dont une exposition photos sur la vie et la carrière de l’artiste qui a démarré hier à la Place des Martyrs à Cotonou. L’initiateur dudit projet, Expéra Donouvossi, en parle à travers cet entretien.

 Le Matinal : Une exposition photos sur la vie et la carrière d’Angélique Kidjo. Pourquoi avoir pris une telle initiative ?

Expéra Donouvossi: C’est un projet auquel j’ai pensé après le décès du professeur Jean-Pliya. Je me suis demandé pourquoi ne pas célébrer ces personnes aussi influentes, de leur vivant. Généralement, c’est quand ces gens qui font parler du Bénin à l’extérieur meurent qu’on dépose le drapeau national sur leur cercueil. Nous devons apprendre à reconnaître leurs mérites pendant qu’ils sont encore à nos côtés. Alors, nous avons voulu faire découvrir au public béninois la vraie personnalité d’Angélique Kidjo, sa vie et sa carrière professionnelle à travers une exposition photos. Il faut préciser que cette diva de la musique béninoise a soufflé ses 55 ans hier mardi 14 juillet 2015.

Que-peut-on découvrir sur ces photos ?

Nous sommes restés en contact avec Angélique Kidjo qui est très touchée par cette initiative. Nous avons fait un travail de fond pour sélectionner des photos qui reflètent le parcours de l’artiste et sa vie amoureuse. Sur ces images, vous découvrirez Angélique Kidjo dans sa jeunesse, sur les grandes scènes, aux côtés des artistes avec lesquels elle a collaboré dans le monde et également, vous découvriez cette artiste de renom dans les bras de son mari. Parce que certaines rumeurs ont fait état de ce que Angélique n’est plus avec son époux. Nous pouvons vous dire que cet homme est même devenu son manager et nous avons eu beaucoup d’échanges avec lui dans le cadre de ce projet. Angélique fait notre fierté au-delà de nos frontières. Ils sont toujours ensemble et vivent heureux avec leur fille Naima.

L’évènement se déroulera durant un mois. Quelles sont les autres activités prévues ?

L’exposition tourne sur un mois dans quatre villes à savoir Cotonou, Abomey-Calavi, Porto-Novo et Ouidah. A part cette expositon, il y a une conférence-débat prévue pour ce samedi 18 juillet sur le thème « Rôle des artistes dans la diplomatie culturelle : cas d’Angéliue Kidjo » à la salle Djimon Hounsou dans les locaux de l’Isma. Dans la soirée de ce samedi, des artistes se mettront sur la même scène à la Place des Martyrs pour un concert live d’hommage à Angélique Kidjo. Faty, Koudy, Marion Akpo, Dibi Dobo, Djenny-Djella et Aduké sont, entre autres, les artistes programmés pour cette soirée. La finalité de cet évènement, c’est de parvenir à engager des actions de plaidoyer afin que l’Etat béninois dégage une journée aux artistes béninois pour qu’on les célèbre.

Propos recueillis par Valentine Bonou Awassi