Spread the love
patrice-talon
Patrice talon a remanié son équipe

Le 3ème gouvernement du président Patrice Talon est connu depuis mardi 5 juin 2018. Il y a eu deux entrées et une mutation. Le remaniement est intervenu à la suite de la nomination de Joseph Djogbénou comme membre de la Cour constitutionnelle.

La liste du troisième gouvernement du président Patrice Talon est disponible depuis hier mardi 5 juin 2018. On note deux entrées et deux sorties. Pour ce qui est des nouvelles entrées, Me Severin Quenum, précédemment avocat au Barreau béninois a pris le portefeuille de la Justice et Dr Benjamin Hounkpatin, Maître de conférence, agrégé de Gynécologie a été nommé ministre de la Santé. Précédemment ministre de la Santé, l’ancien maire de Kandi et ancien ministre de la Décentralisation sous Yayi Boni, Alassane Seidou a hérité du Ministère des infrastructures et des transports. Nommés par Décret n°2018 du 05 juin 2018, les nouveaux membres du gouvernement ont tous pris service hier. Les nouveaux promus feront leur baptême de feu ce jour, mercredi 06 juin 2018, en Conseil des ministres.

 Odi I. Aïtchédji

 Talon fait confiance à la jeunesse

Les Béninois ont accueilli avec grande satisfaction le remaniement technique du président Patrice Talon. Quoiqu’il ait misé sur la stabilité des membres de son équipe pour relever le défi de développement, Patrice Talon a une fois encore fait confiance à la jeunesse. En dehors de Romuald Wadagni au ministère des Finances et de l’économie, Modeste Kérékou au Ministère des Petites et moyennes entreprises, Oswald Homéky au Ministère de la culture et des sports et Aurélie Soulé Zoumarou au Ministère de l’économie numérique et de la communication, le chef de l’Etat a encore choisi un jeune cadre de 43 ans à la tête du Ministère de la santé. Benjamin Hounkpatin succède ainsi au ministre Alassane Séidou qui a été promu au Ministère des infrastructures et des transports en remplacement de Cyr Koty. Le départ prématuré de ce dernier du gouvernement est certainement justifié par son manque de dynamisme. On peut donc conclure que ce réaménagement technique est justifié essentiellement par le départ de Joseph Djogbénou à la Cour constitutionnelle.

 O. I. A.   

 Décret n°2018-198 du 05 juin 2018

 portant composition du gouvernement

 Le président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement,

Vu la loi n°90-32 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ;

Vu la décision portant proclamation, le 30 mars 2016 par la Cour constitutionnelle, des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 20 mars 2016 ;

 Après avis du bureau de l’Assemblée nationale

 Décrète :

 Article 1er : Le gouvernement de la République du Bénin est composé comme suit :

 1-Ministre d’Etat, chargé du Plan et du développement : M. Abdoulaye Bio Tchané

2-Garde des Sceaux, ministre de la Justice et de la législation : M. Séverin Ludovic Maxime Quenum

3-Ministre des affaires étrangères et de la coopération : M. Aurélien A. Agbénonci

4-Ministre de l’économie et des finances : M. Romuald Wadagni  

5-Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique : M. Sacca Lafia

6-Ministre du cadre de vie et du développement durable : M. José Didier Tonato

7-Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche : M. Cossi Gaston Dossouhoui

8- Ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale : M. Barnabé Z. Dassigli

9-Ministre du travail et de la fonction publique : Mme Adidjatou Mathys

10-Ministre des affaires sociales et de la microfinance : Mme Bintou Chabi Adam 

11-Ministre de la santé : Benjamin Ignace Bodourin Hounkpatin

12-Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Mme Marie-Odile Attanasso

13-Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle : M. Mahougnon Kakpo

14-Ministre des enseignements maternel et primaire : M. Salimane Karimou

15-Ministre de l’économie numérique et de la communication : Mme Aurélie Adam

16-Ministre des infrastructures et des transports : M. Alassane Séidou

17-Ministre de l’industrie et du commerce : M. Serge Mahouwèdo Ahissou  

18-Ministre de l’énergie : M. Dona Jean-Claude Houssou

19-Ministre de l’eau et des mines : M. Samou Séidou Adambi

20-Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi : M. Modeste T. Kérékou

21-Ministre du tourisme, de la culture et des sports : M. Oswald Homéky

22-Ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la Défense nationale : M. Fortunet Nouatin

 Article2 : Le présent décret qui prend effet pour compter de la date de sa signature, abroge toutes dispositions antérieures contraires, notamment celles du décret n°2017-506 du 27 octobre 201 portant composition du gouvernement.

Il sera publié au journal officiel.

Fait à Cotonou, le 05 juin 2018

 Par le président de la République,

 

chef de l’Etat, chef du gouvernement

 

Patrice Talon