Spread the love

laudamus30 journalistes spécialisés dans la culture sont nominés dans le cadre d’un projet de distinction des acteurs de la presse culturelle. C’est une initiative du plasticien béninois Laudamus Sègbo qui a été portée à la connaissance des professionnels des médias hier, jeudi 25 juin 2015, à l’occasion d’un point de presse qui a eu lieu au Café des arts à Fidjrossè.

Reconnaître le mérite des journalistes qui s’investissent dans la couverture des initiatives culturelles et qui sont souvent considérés comme les plus lésés de la presse béninoise. C’est l’objectif visé par Laudamus Sègbo en initiant le « Trophée plume dorée ». Artiste plasticien béninois et promoteur de l’agence de communication « Afrik’art », Laudamus Sègbo veut célébrer ces hommes et femmes de la presse culturelle engagés aux côtés des artistes béninois, toutes catégories confondues. « Je n’ai rien à donner à ces acteurs de la presse culturelle si ce n’est ce que je sais faire le mieux. C’est-à-dire mes œuvres », a-t-il confié. La soirée de distinction est prévue pour le jeudi 18 juillet 2015. Les lauréats seront primés pour la qualité de leurs productions et leur dévouement pour la couverture des évènements culturels. Expliquant les différents contours de l’évènement, le président du comité d’organisation, Odi Aitchédji, a fait comprendre que le coût de ces toiles de Laudamus qui seront remises aux lauréats avoisine 12 millions de Fcfa. Il a précisé que chacun des lauréats aura droit à une toile de Laudamus Sègbo. Mais, le « Trophée plume dorée » sera remis aux journalistes qui ont déjà plusieurs années d’expérience dans le domaine de la presse culturelle. L’autre projet dévoilé, au cours de ce point de presse, c’est l’émission « Afrik’art » qui sera bientôt diffusée sur les chaînes de télévision Sikka Tv et Bb 24.

 Valentine Bonou Awassi