Spread the love

Bénin school awardsLe promoteur du trophée « Bénin school awards », Guy Faustin Gnagne Agnéro a  célébré les meilleurs acteurs de l’enseignement supérieur privé. C’était au cours d’un dîner de gala, samedi 29 septembre 2018 à Cotonou.

L’édition 2018 du trophée « Bénin school awards » a reconnu les mérites d’une vingtaine d’étudiants, ainsi que des écoles et entreprises. « C’est à cœur joie que nous vivons cette célébration de l’excellence. Nous lançons un appel quant à notre insertion dans la vie professionnelle », a déclaré le porte-parole des récipiendaires, Gantua Morel Gaël, étudiant à l’Isst en maintenance d’engins de Tp et de manutention. Au dire du promoteur de « Bénin school awards », Guy Faustin Gnagne Agnéro, cette initiative promeut non seulement la recherche de l’excellence dans les universités publiques et privées, mais aussi la récompense des meilleurs étudiants au BTS, écoles et entreprises qui soutiennent l’éducation. « Bénin school awards » est une grande opportunité palliative du problème récurrent de la qualité des ressources humaines. Aké Natondé, Fondateur de la Haute école de commerce et de management (Hecm) a laissé entendre que le développement d’un pays passe par la qualité de ses ressources humaines. Ce qui justifie sa présence à la célébration de l’excellence des trophées « Bénin school awards » qui mettent sous les projecteurs les meilleurs. « L’initiative est louable et est à encourager », a-t-il martelé. Il faut noter que ce sont uniquement les  premiers par filière qui ont été primés. Des écoles telles que Hecm, Esigt, Esm et Sainte Félicité ont reçu des trophées dans les catégories « innovation, accueil, logistique et infrastructure. Concernant les diplômes d’honneur, ils sont revenus de droit à Théophile Kodjo de l’Iup, meilleur fondateur d’établissement d’enseignement supérieur, Jean Afokpé de Gasa Formation comme meilleur enseignant et le Cifec comme meilleur programme université pour la qualité de sa formation en expertise comptable.

 Donald Kévin