Spread the love

education2Le directeur de l’école primaire publique d’Obada dans la commune de Kétou séjourne depuis ce jeudi 07 février 2019 à la prison civile de Missérété. Ce dernier aurait commis des abus sexuels sur des fillettes inscrites dans cette école. Le mode opératoire du directeur consiste à faire venir ses victimes dans son bureau en leur jouant des vidéos à caractère pornographique à l’aide de son téléphone portable. Après cette étape, il essaie de tenir des rapports sexuels avec les fillettes ou introduit le doigt dans leur sexe. L’incarcération de cet enseignant fait suite à sa déposition  au procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Pobè. D’après certaines sources, un enseignant stagiaire qui serait impliqué dans cette affaire de viol est actuellement en fuite.

Marcus Koudjènoumè