Spread the love

Siaka-et-OmékyLes concepts de la paix et de la sécurité sont au cœur d’une rencontre depuis ce lundi 11 septembre 2017 à Cotonou. Il réunit des jeunes venus de 23 Etats africains, ceci pour échanger sur les méthodes, voies et moyens à mettre en œuvre pour réduire les facteurs incitants à la violence sur le continent. La cérémonie de lancement des travaux a connue la participation du Coordonnateur résidant des activités opérationnelles  du système des Nations Unies au Bénin Siaka Coulibaly et du  ministre béninois  en charge de la jeunesse et des sports Oswald  Homeky.  Ces deux personnalités ont entretenu les participants sur diverses thématiques ayant rapport avec la paix et la sécurité. Ces assises s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la résolution UNSR 2250 du conseil de sécurité de l’Onu pour la contribution positive des jeunes aux processus de paix et de sécurité. Pendant trois jours, les participants seront outillés sur les comportements qu’implique la non-violence. Il faut noter que de ce symposium de Cotonou sortiront des solutions allant dans le sens des résolutions aux conflits répétitifs dont l’extrémisme religieux et le terrorisme.

Ozias Houngue