Spread the love

On vous l’avait bien dit, le docteur de TCHAOUROU s’est pris d’une passion… déchirante pour les souches des actes de naissance, en particulier celle de mon neveu Patrice TALON, dont l’annonce du retour au pays affole apparemment beaucoup au sommet de l’Etat. Et les choses semblent bien se préciser car, si TALON avait un communiquant comme l’AVERELL du journalisme ZINWOTA, il dirait que la venue de Jean Baptiste Olivier BOKO annonce celle du messie TALON Patrice qui, grâce au directeur de l’Emigration et de l’Immigration, on sait, s’appelle désormais aussi, Guillaume Athanase !

         On dirait que le brave commissaire envoyé pour démentir que ce n’est pas les agents de YAYI qui sont allés déchirer la souche, lisait directement les prénoms de TALON… sur la souche justement !

         Et le pauvre commissaire, il n’est certainement pas de la section des barbouzes où on sait bien raconter des coups en réussissant à convaincre, et inventer des scenarii crédibles. Son démenti à lui plonge un peu les forces de sécurité ! Non seulement il dit que pour ces genres d’opérations, que si c’était la Police ou la Gendarmerie, qu’ils seraient allés à la mairie encagoulés ! Ne riez pas ! Ensuite, il certifie et demande gentiment de croire que c’est juste un hasard que des policiers et gendarmes soient allés justement faire un contrôle de souches à Abomey en ne s’intéressant qu’aux registres susceptibles de contenir les souches de Patrice TALON.

         Et comme pour mieux s’enfoncer, il affirme que Patrice TALON n’a pas demandé de passeport pour qu’on puisse arguer que c’est pour le bloquer. Mais justement, il est le premier à savoir que c’est parce que le fils de Patrice, franco-Béninois (ce n’est pas pour ça qu’il s’appelle LIONEL comme l’autre ZINLI), a justement besoin de la souche de l’acte de naissance de son papa pour renouveler son passeport car, sans carte d’identité pas de passeport, et sans souche du père pas de carte d’identité pour un bi-national !

         Bon, on ne dira pas ici que le passeport de TALON Patrice a été déjà renouvelé depuis presque un an après que YAYI se soit pardonné son mauvais roman de médicament nucléaire, de drome et de coup d’ Etat d’ expert comptable et un gendarme, mais c’est le même YAYI qui aurait refusé qu’on envoie le document à son destinataire, et le garde dans son tiroir pour le contempler comme un trophée… On espère qu’un matin, la passion déchirante qui l’anime ne va pas s’exercer sur le passeport de TALON, mais ce serait vain puisque qu’il faut plus que ces genres de passions déchirantes pour en faire un apatride.

     Mais en réalité, avec tous ces tourments, ces misères, ces tracas faits à un homme, est-ce que les stratèges de la Marina ne font pas exprès pour pouvoir revendiquer leur part de la victoire quand TALON sera élu président pour lui avoir fait tant campagne ? Tiens, est-ce qu’ils ont envoyé une facture à mon petit neveu Candide pour lequel ils ont réussi un buzz électoral lors des dernières législatives avec leur histoire de « voyou de JONQUET  » !

     Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes de DASSA à MALANVILLE qui sont toutes BEHH pour YAYI, quelques fois on dirait que lui-même fait le MEUHHHH

 Ne pleurez pas les enfants ..

.A la prochaine !

Votre Oncle AGBAYA