Spread the love

Les vendredi 11 et samedi 12 janvier 2019, la ministre Affaires sociales et de la micro finance, Bintou Adam Chabi Taro, membre du bureau politique de l’Union progressiste, est allée à la rencontre des militants de la 13ème et 14ème circonscription électorale dudit parti. Elle était accompagnée du député Affo Obo, du Directeur général de l’Onab, Daouda Takpara, de Dieudonné Awo et de l’ancien Directeur général de l’Ortb, Julien-Pierre Akpaki.

Vulgariser les textes fondamentaux de l’Union progressiste en vue d’amener les militants à y adhérer massivement. C’est l’objectif de cette tournée de restitution des conclusions issues des travaux du congrès constitutif de l’Union progressiste entreprise par la ministre des affaires sociales et de la micro finance, Bintou Adam Chabi Taro dans les Communes de Copargo, Ouaké, Djougou et Bassila. Ce faisant, Bintou Adam Chabi Taro compte mettre les militants en ordre de bataille pour ratisser large lors des législatives prochaines dans les 13ème et 14ème circonscriptions électorales. Dans un langage accessible à tous, la principale oratrice de la rencontre a, de long en large, expliqué aux nombreux militants l’idéologie du parti, le sens de son logo et ses perspectives. Selon la ministre  Bintou Adam Chabi Taro, l’Union progressiste est un parti qui rassemble toutes les couches de la société pour guérir les maux qui les minent. C’est un parti réconciliateur avec pour option la sociale démocratie. Le docteur Dieudonné Awo, membre de la délégation, a précisé que l’Union progressiste est l’émanation du président de la République, Patrice Talon. Daouda Takpara a exhorté les militants à faire adhérer les indécis afin de faire de l’Union progressiste le plus grand parti du Bénin. Les jeunes,  les sages et les femmes ont pris la parole pour renouveler aux membres du bureau politique leur serment de fidélité tout en promettant la victoire à l’Union progressiste.

 Emmanuel Akakpo

(Br Atacora-Donga)