Spread the love

UNION-PROGRESSISTELes conducteurs de taxi-moto et pratiquants de la pêche de la 15ème circonscription électorale se sont mobilisés pour l’Union progressiste le samedi 23 février 2019 à Cotonou. Devant les membres du bureau politique de l’Up de la 15ème, ces derniers ont affirmé leur détermination à accompagner ce parti pour les prochaines électorales législatives. Ces artisans ont fait leur déclaration à Aubin Adoukonou, directeur général du Conseil national de la sécurité routière. Par les voix de leurs de leurs représentants, ils ont reconnu la bravoure du DgCnsr et s’unissent derrière lui. Mathieu Kpadonou, représentant des Zems, a remercié le président pour « sa bravoure, son courage, son abnégation et sa détermination à porter le flambeaude l’Union progressiste. » Les pêcheurs, eux, trouvent que c’est l’union qui fait la force et se mettent ainsi derrière Aubin Adoukonou. Désiré Agonye, ajoute qu’aucune lutte individuelle ne paye. Ainsi, ses confrères pêcheurs accompagnent le Pag. Des déclarations qui n’ont pas laissé le directeur du conseil national de sécurité routière indifférent. Aubin Adoukonou a accueilli leur adhésion avec plaisir et leur a demandé d’accompagner son parti jusqu’à la fin des luttes électorales.Il a aussi laissé entendre qu’on ne peut pas être membre d’un parti politique sans se faire enregistrer. « Votre certification à l’adhésion de l’Union progressiste est une certification sincère. Je suis ici avec les membres du bureau de l’Union progressiste.Je suis ici avec les dignitaires, les têtes couronnées. Vous avez acceptéd’adhérer massivement à l’Union progressiste. Je voudrais que vous puissiez vous organiser pour être  demain les vecteurs de la bonne nouvelle », a-t-il ajouté. Des invocations ont aussi été faites aux mânes des ancêtres par les dignitaires de la circonscription électorale qui ont répondu présent à l’invitation.

 

Géofroyd V. Sottin

(Stag)