Spread the love

campus(1)Le campus de l’Université d’Abomey-Calavi végète toujours dans un calme plat. Notre équipe a fait un tour sur ce haut lieu du savoir ce mardi 3 avril. On se croirait en période de vacance. Les amphithéâtres restent fermés et les cours peinent à reprendre dans les facultés et écoles de l’Uac. C’est la conséquence de la poursuite du mouvement de grève des étudiants. Un mouvement qui est passé à 96 heures par semaine et ceci par tacite reconduction. Les apprenants qui ont déclenché leur mouvement à la suite de celui des professeurs n’entendent pas baisser la garde même après que les enseignants aient suspendu leur motion de grève la semaine écoulée en accordant un moratoire de trois au gouvernement pour la satisfaction de leurs revendications.  Les étudiants grévistes réclament notamment l’abrogation du décret portant nouvelle modalité d’attribution des allocations universitaires disent vouloir corsé le mouvement. Ils annoncent un mouvement campus mort dès la semaine prochaine. Les autres activités académiques à savoir les travaux de recherche dans les laboratoires et les soutenance se déroulent normalement.