Spread the love

UacLes autorités décanales ont réussi à mettre à nu, un réseau de fraudeurs à la Faculté de droit et sciences politiques (Fadesp). Il s’agit selon le Vice doyen de cette Faculté Ibrahim Salami, d’une pègre organisée qui a des ramifications au sein même des agents les plus insoupçonnés de la Faculté. La machine à fraude a, selon lui, plusieurs modes opératoires. Le plus usité, c’est la substitution des copies à qui les concernés attribuent des notes en intelligence avec le secrétariat.

AT