Spread the love
abt-u
Le président Bio Tchané et les militants Abt e phase avec les réformes gouvernementales

(Elle souhaite la publication des résultats des audits)

Après sa participation à la dernière présidentielle, l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) a tenu son université de vacances les 17 et 18 septembre 2016 à Cotonou. A ce rendez-vous de bilan et de décryptage, les réformes et actions du gouvernement de la Rupture ont été passées au crible. Au vu de leurs portées sur l’amélioration des conditions de vie des populations, les militants ont décerné leur satisfecit au président Patrice Talon et à son gouvernement. Ils ont par la même occasion, souhaité la publication des résultats des audits initiés.

Les rideaux sont tombés sur l’édition 2016 de l’université de vacances de l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) hier dimanche 18 septembre 2016 au Palais des congrès à Cotonou. A la clôture des travaux, les participants ont été unanimes sur la nécessité d’opérer les réformes pour sortir le Bénin de l’ornière. A ce sujet, ils ont, dans une motion lue par l’ancien député Assan Séibou, membre de l’alliance, exprimé leur « totale satisfaction devant la gestion du pays » par le régime du Nouveau départ. Ils ont aussi manifesté leur disponibilité à travailler davantage aux côtés du chef de l’Etat pour relever les grands défis de l’heure et accompagner toutes les réformes qui seront initiées, notamment celles relatives à la révision de la Constitution et au système partisan. Dans son intervention, le président de l’alliance, Abdoulaye Bio Tchané, a salué la présence à ses côtés de responsables de partis politiques et de certains de ses collègues du gouvernement. Se prononçant sur les réformes, il a été clair. « Nous avons hérité d’une situation économique catastrophique. Nous avons besoin de votre soutien pour mettre en œuvre les réformes indispensables au développement et résoudre les problèmes auxquels notre pays est confronté », a laissé entendre le leader des Taba ti taba sans stigmatisation aucune. En effet, sur les 10 dernières années, plus de 40% des Béninois vivent en deçà du seuil de pauvreté. Pour le ministre du Plan et de développement, « il faut des réformes structurelles profondes pour saisir les opportunités qui sont devant nous, offrir de l’emploi aux jeunes, de l’eau potable et de l’électricité… ». Il s’est réjoui du fait que les militants Abt l’aient compris et se soient engagés à soutenir les actions du gouvernement dans ce sens. Pour finir, il a encouragé les membres de l’alliance à s’organiser pour pousser et faire aboutir les réformes. Plusieurs partis politiques tels que le Prd, Restaurer l’espoir, Alternative citoyenne, le Rnd et l’Un ont répondu à l’invitation du président Bio Tchané. Représentés respectivement par Augustin Ahouanvoébla, Candide Azannaï, Joseph Djogbénou, Jean-Michel Abimbola et Idji Kolawolé, ils ont salué la main tendue de l’alliance Abt pour développer le Bénin.

SA