Spread the love

Valere Tchobo (Fcbe)Le député Valère Tchobo, membre du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) a été reçu le vendredi 25 mai 2018 par Océan Fm. Il a donné des éclaircissements sur le budget de l’organisation et le niveau actuel d’exécution des travaux.

Océan Fm : On a appris que le budget le budget du Cos-Lépi a été voté. Pouvez-vous nous rappeler le montant ?

 Valère Tchobo : On a un budget qui avoisine le milliard.

 A l’heure actuelle, qu’avez-vous fait au Cos-Lépi ? Est-ce qu’il y a déjà un un chronogramme pour planifier les travaux ?

 Oui, on vient de démarrer. On se retrouve le lundi (hier). Pour l’instant, on a toiletté les textes et revu le Règlement intérieur du Cos-Lépi sans oublier le budget sans lequel il est difficile de travailler. Il faut un minimum de moyens. A ce niveau, nous ne disposons de locaux nécessaires pour le travail qui nous a été confié.

 Et l’ancien siège qui est situé à Agblangandan ?

 Dès qu’un Cos finit, on arrête tout. C’est un contrat de six (06) mois qu’on signe. Quand le nouveau Comité s’installe, il faut chercher d’autres locaux et signer à nouveau le contrat. Pour le moment nous sommes casés quelque part et on attend que le minimum soit fait. On n’a pas besoin du maximum pour évoluer puisque c’est un travail républicain. On a donc le devoir de répondre aux aspirations du peuple qui nous demande de faire un travail pour son bonheur.

Vous avez parlé du toilettage du Règlement intérieur. Quels sont les amendements apportés ?

 Ce n’est pas le moment de vous en parler car je ne suis pas le président du Cos-Lépi. Quand le Comité s’installe, il faut des procédures telles que le décret d’application avant de commencer par répondre officiellement aux questions. Je ne vais pas devancer les faits. Nous avons un devoir de réserve.

 Qu’avez-vous fait concrètement depuis l’installation du Cos-Lépi ?

 Nous avons six (06) mois et nous n’avons pas encore commencé le 1er mois. Nous avons voulu anticiper, comprendre le Règlement et toiletter les textes pour ne pas être en retard, vu que c’est pour les élections à venir. Donc nous devons aller vite pour voir s’il n’y a pas de coquilles dans les documents.

 Donc on ne connaît pas encore les Coordonnateurs de zone ?

 Non, mais le processus de désignation est presque à terme.

 Propos recueillis par Claudine Vodounon