Spread the love
missfrance
La présidente de l’association Miss Bénin France (à gauche) face à la presse

Les membres de l’association Miss Bénin France étaient,  mercredi 15 mars 2017 face à la presse, à Novotel de Cotonou. Ils ont dévoilé le programme de la semaine culturelle qu’ils organisent au Bénin.

Créer un pont de brassage culturel entre le Bénin et la France. C’est l’objectif que s’est assigné l’association Miss Bénin France à travers l’élection d’une Miss Bénin France. Cet événement culturel  regroupe des dames d’origine béninoise  vivant en région de France. A en croire Yolande Francisco, présidente de l’association, l’initiative vise à porter haut l’étendard du Benin en matière de culture. Un objectif qui, selon elle, cadre avec le programme du gouvernement dans le domaine de la promotion culturelle et touristique du Bénin. « L’Association, à travers l’élection des miss, vise à valoriser la culture du Bénin et inculquer les valeurs traditionnelles aux Béninoises de la diaspora », a-t-elle déclaré.  Pour  Miss Bénin France 2016, Nadya da-Silveira, le Bénin a besoin d’une promotion culturelle. Par ailleurs, elle a affirmé que l’association dont elle est la Miss, promeut la culture du Bénin et contribue au développement du tourisme béninois à l’extérieur. « Chaque fois que je suis invitée à des événements culturels en France, je ne manque pas de présenter ce qu’on fait au Bénin, notre culture », a-t-elle ajouté. Il est à noter que dans le cadre de la réalisation de son projet, l’association organise à compter du vendredi 17 mars 2017, une série d’activités culturelles. Ceci aidera à la collecte des dons en vue d’aider des associations de développement.
Mohamed Amoussa
(Stag)