Spread the love
allasane-seidou
Sous le ministre de la santé, Allasane Séidou bientôt une synergie d’actions entre les médecines traditionnelle et moderne

Le gouvernement de la Rupture entame un projet révolutionnaire dans le domaine de la médecine traditionnelle. Il entend créer très bientôt, un laboratoire de recherche et d’innovation de référence internationale.

Attendu depuis des années, ce projet du gouvernement du Président Talon sonne comme une réponse aux défis dans le domaine de la santé. Souvent reléguée au second plan, la pharmacopée est un vivier inexploré que le gouvernement de la Rupture entend valoriser. La culture du Bénin orientée vers la recherche de solutions endogènes aux besoins en santé est un facteur que le gouvernement entend promouvoir à travers ce projet. La démarche du gouvernement entend allier la richesse naturelle existante à la science pour en faire un tout cohérent au service de  la pharmacopée. L’ambition sonne comme un soulagement pour les nombreux acteurs qui s’investissent depuis des années dans ce domaine. La taille de la médecine traditionnelle est immense et le Bénin ne perdra rien à la valoriser et la moderniser. C’est l’ambition du gouvernement de la Rupture qui entend mettre en place très bientôt, un laboratoire sous-régional unique pour les médicaments à base de plantes. Pour l’opérationnalisation de ce projet intéressant, le Conseil a décidé de mettre en place un Comité chargé de l’élaboration du document de projet. Le décret portant création de ce Comité a été pris par le Conseil.
HA