Spread the love

CORPS-BRULES-VIFSLes auteurs d’un braquage perpétré le mardi 27 octobre 2015 dans le village ‘’Petit Paris’’ dans l’arrondissement de Sori, commune de Gogounou, ont été tués et brulés vifs par la population. Elle s’est fait justice dans l’après-midi du mercredi 28 octobre 2015 dans la ville de Kandi à la hauteur du carrefour communément appelé « Aéfi ».

Selon nos informations, les présumés bandits ont échappé aux éléments de la gendarmerie après leur braquage. Suite aux échanges de tirs nourris, les quatre individus ont débarqué dans un hôtel de la ville de Kandi. Mais cela leur sera fatal. Les comportements très suspects des présumés malfrats ont attiré l’attention de certaines personnes qui ont alerté la grande foule. Celle-ci les aurait surpris et reconnus dans un bar-restaurant de la ville de Kandi. Battus par une population en furie, les hors-la-loi n’ont pu avoir la vie sauve. Avant l’arrivée des forces de l’ordre, la population de la ville de Kandi, très fatiguée des vols et braquages dont elle est régulièrement victime, s’est rendue justice. Les quatre présumés malfrats ont été tous brûlés vifs dans l’après-midi du mercredi 28 Octobre 2015. Un agent des forces de sécurité de Kandi qui déplore cette vindicte populaire a invité les populations à la vigilance mais, surtout, à leur apporter l’information afin de mener à bien la lutte contre l’insécurité.

 Clément Dognon

(Br Borgou-Alibori)