Spread the love
AKADIRI-SALIOU
Le ministre Saliou Akadiri fait le point après le départ de Hollande

Du 1er au 2 juillet 2015, le Président de la République Française, François Hollande a effectué une visite d’Etat en République du Bénin, accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires français. Conformément au programme de cette visite, le chef de l’Etat français a rencontré plusieurs personnalités béninoises et visité deux 02) projets sous financement français à savoir le Centre de lutte intégré contre le paludisme (Clip) et la Bluezone où il s’est entretenu avec la jeunesse.

Au titre des rencontres, le Président François Hollande a eu un tête- à- tête avec son homologue Béninois, Son Excellence Dr Boni Yayi, président de la République du Bénin avec lequel il a échangé sur des questions de coopération bilatérale et sur des sujets brûlants de l’actualité politique internationale, régionale et sous régionale.

Avec les autres membres de sa délégation, le Président de la République française a eu des entretiens bilatéraux avec la délégation béninoise conduite par son Excellence Dr Boni Yayi, Président de la République. Au cours de ces entretiens qui se sont déroulés dans une ambiance empreinte de franchise et de convivialité, les actions relevant des secteurs prioritaires d’intervention de la coopération française ont été passées en revue. A cet égard, les deux (02) parties se sont félicitées de l’excellente qualité des relations entre leurs pays tant au plan politique, économique que socioculturel et ont convenu de les renforcer.

Le Président François Hollande a particulièrement salué le Bénin pour la vitalité de sa démocratie qui se traduit entre autres par la stabilité politique observée depuis un quart de siècle, l’alternance sans heurts au sommet de l’Etat et l’organisation successive d’élections libres, pacifiques et transparentes. Il s’est engagé au nom de la France, à appuyer le Bénin dans ses efforts pour l’éradication de la pauvreté, pour sa lutte contre la corruption et pour son combat contre l’insécurité et le terrorisme.

A l’issue des entretiens bilatéraux, deux (02) conventions ont été signées portant respectivement appui au secteur de l’enseignement secondaire, technique et professionnelle pour un montant de 6,5 milliards de franc FCfa et appui au projet Songhaï pour un montant de 350 millions francs Cfa.

Un échange de décoration entre les deux (02) Chefs d’Etat dans les ordres nationaux béninois et français a clôturé la séance d’échanges bilatéraux.

Devant les institutions de la République (Assemblée nationale, Cour Constitutionnelle, Cour Suprême, Haute cour de justice Conseil économique et social, Haute autorité de l’audiovisuel etc.) et de nombreuses personnalités invitées pour la circonstance, le président de la République française a exhorté le Bénin à poursuivre sa marche visant à la consolidation de sa démocratie et à l’amélioration des conditions de vie de sa population.

Le soutien de la France au Bénin dans ses efforts pour résoudre le problème de la crise énergétique a été réaffirmé par le Président français. A cet égard, la Conférence de Paris sur les changements climatiques Cop21 qui aura lieu vers la fin de l’année 2015 est une opportunité dont les retombées pour l’Afrique et le Bénin, pourraient contribuer à la résolution de ce problème d’énergie.

Enfin, l’annonce de l’octroi d’une subvention de 20 milliards de francs Cfa au profit des villes de Porto-Novo et Cotonou pour leur urbanisation a été faite par le Chef de l’Etat français.

En marge des entretiens et rencontres à caractère politiques, des hommes d’affaires français ont eu des discussions fructueuses avec leurs homologues béninois sous la direction du premier Ministre Lionel Zinsou avec l’assistance de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib).

Ces discussions ont débouché sur des manifestations d’intérêts pour plusieurs secteurs notamment celui de l’Energie.

Au total, la visite du Président François Hollande a été un grand succès diplomatique dont les retombées pour le Bénin dans l’immédiat sont estimées à près de 40 milliards de francs Cfa et plus tard à de nombreux financement de projets.

Au nom du Gouvernement de la république du Bénin, le Ministère des Affaires étrangères remercie le peuple Béninois pour l’accueil chaleureux réservé au Président de la République Française ainsi qu’aux membres de sa délégation.

 Vive la Coopération franco-béninoise,

Vive la France,

 Vive le Bénin