Spread the love
Cyr Koty tournee
Cyr Koty échangeant avec les entrepreneurs

Le ministre des Infrastructures, Cyr Koty a poursuivi sa visite des chantiers vendredi 02 février 2018 dans les départements de l’Ouémé et du Plateau en vue d’évaluer le taux d’avancement des travaux par rapport au cahier des charges. Au terme de sa descente, il a décerné un satisfecit aux entreprises commises à cette tâche.

Le ministre en charge des Infrastructures, Cyr Koty en parfaite harmonie avec la vision du président Patrice Talon de doter le pays d’infrastructures routières de qualité, a visité, vendredi 02 février 2018, les chantiers routiers en cours dans les départements de l’Ouémé et du Plateau. A cet effet, le ministre Koty a visité le chantier de construction de l’axe «Porto-Novo-Akpro-Missrété ». Cette route de 12,6 km prend en charge les carrefours «Beaurivage» et «Y» avec une bretelle allant de Akonaboè à Danto.  Le projet prévoit 2×2 voies sur toute sa longueur, accueille des ouvrages d’assainissement et d’aménagement divers dont l’éclairage public et des feux de circulation, pour une sécurité routière plus aiguë. Après les explications du chef de la mission, Cyr Koty a noté une avancée notable des travaux sur le tronçon «Pobè, Adja-Ouèrè, Ouinhi» d’une longueur de 22,39 km en 2×1 voies. Cette voie sera également dotée de caniveaux et de trottoirs. Son objectif principal est de faciliter les échanges commerciaux entre les départements de l’Ouémé et du Zou. Les réseaux d’électricité et d’eau, et des résistances par endroits des populations», sont entre autres difficultés auxquelles est l’entreprise Ofmas confrontée. Malgré le constat satisfaisant, du ministre des Infrastructures, l’entreprise Ofmas a levé le voile sur les difficultés auxquelles elle est confrontée dans l’exécution des travaux.    Cyr Koty, après avoir reçu les doléances de Ofmas, a sollicité la médiation du préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, pour la résolution de ces problèmes.

 Odi I. Aïtchédji