Spread the love

uac-de-faceLe Campus d’Abomey-Calavi a été le théâtre d’une scène pas des moins insolites ce lundi 27 Juin 2016. Il s’agit du vol d’une moto Haojue par un étudiant de la quatrième année de Physique-Chimie à l’aube de ce lundi. Appréhendé par ses camarades étudiants, il est alors passé aux aveux. Il a été tabassé et humilié par ces derniers.

Il sonnait environ une heure du matin ce lundi, quand l’alerte a été donnée par un étudiant après avoir constaté la disparition de son engin. La réaction de ses camarades ne s’est pas fait attendre. Ce qui a permis d’appréhender  un autre étudiant dont les va et vient était plutôt douteuse.  Face aux accusations de ses camarades, l’étudiant voleur a nié les faits et a même refusé le contrôle de sa cabine. Mais cette opposition n’a pas empêché ses camarades déterminé à en découdre avec lui. La perquisition de sa cabine, a permis de retrouver plusieurs objets volés qui prouvent sa culpabilité. Face à une foule surexcitée, il a fini par conduire  ses détracteurs dans l’un des modules de la Faculté des Sciences techniques (Fast). Une fois sur les lieux, le pot-aux roses a été découvert. La moto Haojue couleur bleu volée s’y trouvait. Il a été par la suite déshabillé, tabassé, humilié et traîné dans les flaques d’eau. Sur le sort à lui réservé, les avis sont partagés. Certains étudiants pensent qu’il doit être brûlé vif alors que d’autres préfèrent qu’il soit remis aux responsables en charge de la sécurité.

Léonce ADJEVI