Spread the love

Emmanuel ZoumenouEmmanuel Zounmènou n’est le plus maire de la commune de Bonou. La sentence est intervenue ce mardi 03 octobre 2017, suite à un vote de défiance convoqué par le préfet du département de l’Ouémé, préfet Joachim Apithy. Il a été destitué par 8 conseillers sur les 9 que compte le conseil communal. Il lui est reproché une mauvaise gestion des affaires de la commune. Il convient de rappeler qu’en prélude à cette destitution, une procédure de conciliation conduite par le comité préfectoral de conciliation avait été mise en place le 08 Septembre dernier par le préfet du département de l’Ouémé, mais n’a pas prospéré. Suite à cet échec de conciliation entre le Maire et les conseillers 4communaux frondeurs, le préfet Joachim Apithy a sommé le Maire de convoquer dans les tous prochains jours une session extraordinaire qui sera consacrée à un vote de défiance contre sa personne. La décision préfectorale a été notifiée au Maire Emmanuel Zounmènou à travers un arrêté préfectoral en date du 15 Septembre 2017 à Porto Novo. En attendant l’élection d’un nouveau maire, les affaires courantes de la mairie seront gérées par le premier adjoint.

Léonce Adjévi