Spread the love

bacahabi-salifouLe vent de la destitution des maires qui souffle actuellement au pays vient d’emporter le maire de Gogounou, Bachabi Salifou. Il a perdu son fauteuil à la tête de cette localité ce jeudi 06 octobre 2016. C’est à la faveur d’un vote de défiance au cours duquel, quinze (15) conseillers ont retiré leur confiance au maire, quatre (04) contre, zéro (0) abstention et zéro (0) nul. En attendant l’élection du nouveau maire, le conseiller Seidou Bary Tidjani devient maire intérimaire. Entre autres griefs portés à l’encontre du maire Salifou Bachabi, élu sur la liste du Forum africain pour la restauration, la réconciliation et l’émergence (FARRE) à Bagou, les conseillers lui reprochent une gestion solitaire, une mauvaise gestion des ressources humaines et financières, la non reddition de comptes, le mépris des adjoints et des décisions du conseil communal en général, l’ingérence dans la gestion des chefferies traditionnelles. A titre d’exemple, le maire aurait opté pour l’achat d’un nouveau véhicule qui aurait coûté plus de 40 millions F CFA, alors que le conseil a décidé de la réhabilitation de forages équipés de pompe à motricité humaine pour moins de 10 millions F CFA afin de pallier le manque d’eau dans la commune et que son véhicule de commandement serait encore relativement en bon état. Un dossier le concernant serait pendant devant la justice.

Léonce ADJEVI