Spread the love
Caind-Navitotché
Dorothé Sohoumè (au milieu) ne veut laisser aucune chance aux détracteurs du gouvernement

Les membres du bureau politique national du Cercle d’appui aux idéaux du Nouveau départ (Caind-Navitotché) ont animé le samedi 29 juillet 2017, une conférence publique à Bohicon. Présidée par le président national du mouvement, Dorothée Sohounmè, cette rencontre vise d’une part, à faire des mises au point par rapport aux dernières informations ayant agité l’opinion publique nationale en vue de mettre fin à la campagne d’intoxication entretenue à l’égard du gouvernement. D’autre part, il s’agissait de vulgariser les nombreuses mesures sociales prises par le gouvernement de la rupture et enfin soutenir la décision qu’il a eu à prendre concernant la transmission au procureur de la République  des conclusions issues des rapports d’audits réalisés dans le cadre de la gestion des entreprises d’Etat qui ont révélé des malversations financières. Dans une déclaration lue à la presse, le  Caind-Navitotché, à travers son porte-parole, Bienvenu Hounsa, a présenté d’abord  au public venu  de Bohicon et d’ailleurs, la liste des actions et des mesures sociales prises par le Président de la République Patrice Talon et son gouvernement pour lutter contre  la pauvreté, les maladies endémiques  et le chômage des jeunes. Entre autres mesures, le recrutement massif d’agents permanent de l’Etat, la relance des microcrédits aux plus pauvres, le retour des cantines scolaires, l’acquisition en urgence de moustiquaires imprégnés. Ensuite, il a salué la bonne gouvernance du gouvernement de la rupture qui se traduit par la lutte contre la corruption et  l’impunité au sommet de l’Etat. Au regard de toutes ces actions, le Cercle d’appui aux idéaux du nouveau départ n’entend pas croiser les bras. « Le Caind-Navitotché ne permettra jamais que de l’opprobre soit jeté sur le gouvernement », a-t-il indigné. Pour y parvenir, il a  invité le peuple à la sérénité et a apporté son soutien  au Chef de l’Etat. Tout en souhaitant un prompt rétablissement à Patrice Talon, il l’a exhorté à éviter le piège de ses adversaires politiques.

Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)