Spread the love

On vous l’avait bien dit , vous êtes un certain nombre de mes neveux et nièces, qui m’avez dit que j’exagérais un peu dans mes élucubrations, quand je vous avais rapporté qu’à BOKO, il y a quelques mois, où il a découvert brusquement que les élections sont trop chères, ( surtout celles qui vont signer sa fin) , que le docteur de TCHAOUROU, en inaugurant un lampadaire, après l’avoir allumé, s’est mis à l’acclamer. Mardi dernier à PAOUIGNAN, mon bon YAYI m’a sauvé en répétant le geste montré, de façon claire, par sa télévision.

Il a allumé le lampadaire et le regard levé vers l’ampoule, s’est mis à l’applaudir et en prime avec des mouvements de salutation et un large sourire. Votre vieil ivrogne d’oncle est, je le reconnais, parfois quelque peu irrévérencieux, mais dites-moi, un homme normal peut-il sans conséquence prendre des ampoules pour des personnes humaines, en les saluant à grand sourire ? J’ose le dire, il doit y avoir, quelque part, des gens qui ont eu des comportements moins incongrus …

         Mais on comprend bien que YAYI ne soit pas inquiété et que personne ne s’inquiète de sa santé mentale, car en réalité, il n’a aucune araignée au plafond. C’est juste qu’il ne sait plus ce qu’il faut faire pour impressionner ou entuber la masse des analphabètes qu’il prend pour des ignares. Il est le seul président au monde, on vous le certifie, à aller inaugurer des lampadaires parfois non implantés et bientôt, il a la ferme intention d’aller inaugurer chaque robinet d’eau dans vos maisons, que vous le veuillez ou non, puisque il se fera précéder de chars et de mitraillettes avant que son hélicoptère n’atterrisse sur vos toits.

         Mais après réflexion (j’en conviens que ce n’est pas mon exercice le plus prisé) il faut reconnaître que le pire ennemi de YAYI c’est parfois sa télé. Sinon, comment comprendre qu’on puisse montrer au monde entier, un chef de l’Etat sensé avoir toutes ses facultés, saluer avec des gestes de main et tout sourire une ampoule qui s’allume ? ET à BOKO je m’ étais dit que c’ était juste par inattention mais, à KPAOUIGNAN, avant hier c’était plus prononcé ,appuyé et voulu .Personne ne sera désormais surpris qu’un de ses matins on nous montre, dans le cadre de cette indécente campagne électorale forcenée qu’il mène depuis des semaines à travers le pays, un YAYI en train de parler aux ampoules , à l’ eau qui sort des robinets … D ‘ailleurs, au rythme où il raconte les mêmes choses, allant du coq à l’ âne, mélangeant gratuité de la césarienne, et coton , microcrédit et ONU, plus grand monde ne le comprend, peut-être parce qu’il parle désormais aux choses…

     Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes qui soient toutes BEHH pour YAYI, lui même avec sa campagne électorales mal déguisée pour ses moutons verts, est de plus en plus MEUHHH

Ne pleurez pas les enfants … A la prochaine !

Votre Oncle AGBAYA