Spread the love

On vous l’avait bien dit ,quand s’approchent des élections , le docteur de TCHAOUROU qui, durant les quatre années précédentes bloque pratiquement ses ministres dans la formation de leurs cabinets, en tenant à être convaincu sur la forme et la taille des gonades ou la forme des tétons des cadres proposés en plus de leurs couleurs, lâche totalement bride et les nominations, comme c’est le cas la semaine dernière, en Conseil des Ministres qui se font de façon industrielle. 120 nominations d’un coup dans une demi-dizaine de ministères ! Comme on dit sur Air Burkina,  » Vous n’avez encore rien vu ! ». Seulement il y en a de ces méchants jaloux d’opposants aux yeux de crocodile qui, par rapport à cette frénésie de nominations tout azimuts, ricanent comme des chameaux…

              Mon neveu Richard SENOU, par exemple, faisait un peu partie du lot de nommés de veille d’élection dont YAYI bourre le palais et les ministères. Juste après les élections, il n’a même pas pu récupérer une ou deux bonnes bouteilles de scotch qu’il chérissait dans son bureau. Car un matin, YAYI a fait fermer, sans crier gare, leurs bureaux signifiant que la comédie pour laquelle ils sont nommés est terminée…A bon entendeur, salut ! Nous savons tous que ces nombreuses nominations à la veille des élections, c’est juste pour que les nommés puissent avoir de façon plus ou moins administrative, de l’essence gratuite dans des véhicules de l’Etat, et des frais de mission pour aller faire la campagne cauris …

Donc, je conseille vivement aux nouveaux promus de la dernière heure du yayisme de voler, de piller tout ce qui leur passe sous la main, et surtout d’économiser sur les bons d’essence et les frais de mission. YAYI même les comprendra …Il dira juste qu’il n’était pas au courant de leur nomination…

Dans la cargaison des nommés la semaine dernière, le moins remarquable n’est assurément pas mon neveu Toffin, Robert CAKPO; ex-honorable, qui a le don de dire des âneries plus vite que sa bouche, genre «YAYI est plus rapide que Dieu «, que son cousin Gnonlonfoun, ministre de la Décentralisation de la bouffe, vient de récupérer comme chargé de mission … Les mauvaises langues rappellent qu’il n’a qu’un diplôme de pêcheur de crevettes et de crabes sur le NOKOUE; mais, même si c’était le cas, c’est l’autorité nommant qui sait pour quelle mission elle nomme …

D’ailleurs, il se murmure que YAYI va nommer cette semaine, le président du mouvement de ses zémidjans MOZEBE, conseiller technique à la mobilisation, afin qu’il gère du palais, le milliard qu’il a promis leur donner avant-hier…Il a prévu aussi à son agenda, rencontrer d’ici à là, les travailleurs du sexe, puisque depuis dix ans, leur nombre a explosé et ce sont aussi des électeurs. Et comme YAYI en plein racolage électoral comme d’habitude, devient plus que jamais généreux avec notre argent, il va également leur promettre leur milliard de fonds d’appui à l’entrecuisse …

C’est le Bibendum de BANTE qui a du mouron à se faire, YAYI va lui faire cracher tellement de milliards les jours à venir. Après les Zéms et les prostituées, YAYI a sur son agenda les braqueurs a qui, il promettra aussi le milliard, ils sont devenus nombreux sous le yayisme. D’ailleurs, Henri ZINWOTA, le journaliste le plus calamiteux de l’Afrique de l’Ouest, selon Reporters Sans frontières, a déjà ses reportages prêts. Pour les putes, il nous dira que YAYI aime le pays profond, et pour les braqueurs il soulignera comment YAYI se sent proche de nous tous …

Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes qui soient toutes bêêhh pour YAYI, il nous donne tous les jours l’impression surtout dans sa grossière campagne électorale mal déguisée, d’être Meuhhh.

 Ne pleurez pas les enfants ..

.A la prochaine !

Votre Oncle AGBAYA