Spread the love

On vous l’avait bien dit, à force de marcher, de prier, de faire des sacrifices, nous sommes en train d’arriver. Déjà, notre Bibendum National promu au rang de ministre d’Etat, mon petit neveu d’argentier, en un mot comme en mille, a reconnu, dans un communiqué depuis MAPUTO, il y a une semaine, qu’actuellement les caisses de l’Etat ne se portent pas du tout au mieux de leur forme, si elles ne sont pas carrément au rouge. Mauvaise couleur, vous en convenez, pour un pouvoir vert. D’ordinaire, les rumeurs périodiques sur la mauvaise santé des caisses de l’Etat ont toujours été balayées d’un revers comique par des communiqués dédaigneux, mettant cela sur le coup des ragots des ennemis du pouvoir, ou du radotage journalistique.

Mais cette fois, le communiqué dont s’est fendu l’argentier national laisse comprendre que si les caisses ne sont pas au vert FCBE, elles ne sont pas au rouge communiste, mais d’un intense orange rougeoyant .Les cris des honorables qui pleurent de faim à Porto-Novo et les montagnes de factures des fournisseurs impayés au Trésor Public l’attestent à souhait…

A en croire le communiqué, la faute aux élections qui ont eu lieu au Nigeria , au Togo , chez nous et également au délestage …Ne comptez surtout pas sur moi pour demander si les élections en question étaient des élections- surprises ou prévues depuis, ou si c ‘est la première fois qu’il y a eu délestage … Il ne faut pas en rajouter à la tension de trésorerie par des tensions de questionnement …

En tout cas, le pays qui, pour beaucoup, doit paraître déjà, de plus en plus, avec les nombreux chantiers irréfléchis et démagogiques électoraux du yayisme, comme un véritable Zoo d’éléphants blancs, pourrait avec la situation actuelle, devenir carrément une forêt…Puisqu’il y a des difficultés, de plus en plus évidentes, pour le Bénin, à honorer sa contrepartie dans bien de projets…

Mais il y a des projets même un peu farfelus comme cette affaire de lampadaires solaires pour éclairer des brousses dans des bourgades où les ménages n’ont pas l’ électricité dans leur maison, qui vont sûrement être privilégiés car projet du chef … On est toujours intrigué de voir comment le Sénégalais qui a gagné cette loterie est reçu très fréquemment au palais   (eh oui, il n’ y pas d’operateur Béninois qui puisse tenir sa langue dans retour… de lumière qu’ assure ce projet ) …

S’il y a des marches et des prières légitimes à faire désormais, c’est pour que, à l’allure où vont les choses, on en arrive pas à se retrouver exactement comme en 2006 où, il y aura des difficultés à financer l’élection présidentielle. Le yayisme aura eu le grand mérite de ne pas nous dépayser en dix ans.

Ainsi à son terme, on n’aura pas d’électricité, comme en 2006. Pas d’eau comme, en 2006. Difficulté d’argent pour l’élection présidentielle, comme en 2006. Ah quel conservateur ce YAYI !

On se rappelle qu’à son arrivée au pouvoir en 2006, YAYI a fait dire n’avoir trouvé que 200 millions dans les caisses de l’Etat. Mais ça c’était du temps où on volait avec cuillère, mais comme aujourd’hui, avec et sous lui, c’est avec louche ou carrément tractopelle que ça se fait, peut-être que le prochain Président, son successeur, devra sortir l’argent de sa poche pour payer les fonctionnaires à la fin du mois d’avril 2016.

.C’est pourquoi, YAYI a intérêt à se reposer sur son …TALON, après avoir marché depuis 2012 sur la pointe des pieds depuis qu’il l’avait exilé !

 Je vous l’avais bien dit, il n’y pas que les femmes, de MALANVILLE à DASSA qui sont toutes BEHH pour YAYI, il risque d’être lui-même le plus grand MEEUHH d’ici avril 2016 .

Ne pleurez pas les enfants …A la prochaine !

 Votre Oncle AGBAYA