Spread the love
ROMUALD-HAZLe président de Zoum-Zoum Vélo club de l’Ouémé, Romuald Hazoumè, revient à la charge et assigne deux de ses coureurs en justice. Il s’agit de Tolidji Aubierge Soglo et Comlan Augustin Acakpo. Le dirigeant leur reproche d’avoir pris part au dernier tour cycliste du Congo sans avoir reçu l’autorisation de leur club. Le président de la Fédération béninoise de cyclisme (Fbc), Rhétice Dagba, qui a été informé du conflit, s’est dit surpris par l’acte posé par le président de Zoum-Zoum Vc. Selon nos sources, le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) et le ministère des Sports devraient se saisir du dossier dans les tout prochains jours. Les deux coureurs ayant défendu les couleurs nationales au Congo. En attendant la médiation des deux institutions, Aubierge Soglo et Augustin Acakpo devront se présenter à l’audience au Tribunal de première instance de première de classe de Porto-Novo jeudi prochain à 8 heures. Ils devront prouver que le contrat qui les lie à leur club est respecté. En fait, le président Romuald Hazoumè a soutenu, dans sa plainte, avoir assuré sa part du contrat alors que les deux coureurs ont décidé de violer les clauses contenues dans l’accord entre les deux parties.
E.A.B